Muse enflamme les Vieilles Charrues

  • A
  • A
Muse enflamme les Vieilles Charrues
@ capture d'écran
Partagez sur :

Le festival, qui s'est ouvert jeudi à Carhaix en Bretagne pour quatre jours, a commencé très fort avec Muse. 

Les Vieilles Charrues ont pris de l'ampleur. "On est même bien loin de la kermesse au bord de l'eau d'il y a une vingtaine années", souligne Thierry Lecamp, qui a fait le déplacement à Carhaix en Bretagne pour quatre jours. Et le spécialiste musical d'Europe 1 plante le décor : "Aujourd'hui une prairie immense accueille quatre scènes et les artistes accèdent même à la plus grande d'entre elles grâce… à un escalier d'échafaudage de 17 mètres de haut".

Muse pour l'ouverture. Le festival s'est ouvert jeudi soir avec Muse.  Le groupe, qui a sorti son nouvel album en juin, Drones, a électrisé la scène.

Les réactions des spectateurs sont pour le moins passionnées sur Twitter. "Muse met la barre très haut !", s'exclame un internaute, "je n'ai pas de mots pour décrire le concert de Muse aux Vieilles Charrues", dit une autre, quand une troisième le compare à un "Dieu" avant de poster une cascade de cœurs virtuels.

D'autres ont préféré la prestation du rappeur Soprano sur la scène "Kerouac" jeudi soir. Le musicien, chanteur et compositeur originaire de Marseille a reçu le disque de Platine pour son dernier album, gros succès public, au hip hop décrit par Thierry lecamp comme résolument "festif et familial".

Christine and The Queens, The Dø et Archive à venir. Ce vendredi soir, d'autres grands noms sont attendus. La scène francophone sera représentée par Christine and The Queens, The Dø , Caravan Palace ou encore par le Québécois Pierre Lapointe. La scène internationale ne sera pas en reste avec entre autres des artistes comme Archive, The Chemical Brothers et Tom Jones.

Des coups de cœur et des mythes. Le festival des Vieilles Charrues mise enfin sur des découvertes. Cette année, les organisateurs ont fait venir une jeune chanteuse norvégienne, repérée cet hiver dans un festival au Pays-Bas, Aurora, qui s'impose comme le coup de cœur du festival. La journée de dimanche s'annonce aussi pleine de belles surprises. La légende Joan Baez sera notamment sur scène. "Les Vieilles Charrues misent sur une programmation éclectique portée par une exigence rock", rappelle Thierry Lecamp. Le festival devrait déplacer au total entre 240 et 250 000 personnes en quatre jours.