Mort de l'acteur, clown, cinéaste et dessinateur Pierre Etaix

  • A
  • A
Mort de l'acteur, clown, cinéaste et dessinateur Pierre Etaix
Pierre Etaix@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

"Pierre Etaix n'est plus", a indiqué sa femme Odile, ajoutant que l'artiste avait été hospitalisé en urgence vendredi matin.

L'acteur, clown, cinéaste et dessinateur Pierre Etaix est décédé vendredi matin à l'âge de 87 ans, a annoncé sa famille. Pierre Etaix "se battait contre une infection des intestins", a précisé sa femme Odile. 

Un maître comique avant tout. "Le comique, c'est la chose la plus précieuse pour moi", avait-t-il récemment confié. Clown, dessinateur, cinéaste... Né en 1928, Pierre Etaix semble avoir eu mille vies. Il s'inscrivait dans la lignée de Buster Keaton et Charlie Chaplin. Dans ses films, il interprétait généralement un personnage lunaire, s'inscrivant dans l'héritage des maîtres comiques du cinéma muet : Buster Keaton, Charlie Chaplin, Laurel et Hardy, Harry Langdon, Harold Lloyd ou Max Linder.

Un artiste aux talents multiples. Discret, l'artiste a commencé par travailler auprès de Jacques Tati, en tant que dessinateur d’abord (il est l'auteur de l'affiche du film Mon Oncle), puis ensuite en tant qu'assistant réalisateur. Il se lance à son nom un peu plus tard, et obtient en 1963 l'Oscar du meilleur court métrage de fiction, pour son second court-métrage Heureux anniversaire

Réalisateur, on lui doit notamment Yoyo (1965), Tant qu'on a la santé (1966) ou encore Le Grand Amour (1968), des films longtemps invisibles en raison d'un imbroglio juridique, avant que la justice ne rende en 2009 à Pierre Etaix ses droits d'auteur sur cinq longs métrages et deux courts métrages.

Fondateur de l'école nationale du cirque. L'artiste a ensuite travaillé avec Annie Fratellini, son épouse, en créant avec elle l’École nationale de cirque en 1973. Avec Yoyo, réalisé cinq ans plus tôt, il rendait déjà un vibrant hommage au monde du cirque.

En 2010, l'artiste était l'invité de Frédéric Taddeï sur Europe 1.