Ce qu'il faut retenir de la soirée des Molières

  • A
  • A
Ce qu'il faut retenir de la soirée des Molières
Partagez sur :

THÉÂTRE - Acteurs, actrices, pièces de théâtre, retrouvez l'essentiel de la 27e cérémonie des Molières, avec Europe 1.

La 27e nuit des Molières s'est tenue aux Folies Bergère, lundi soir, pour récompenser le meilleur du théâtre français. Toute la profession avait fait le déplacement tandis que Nicolas Bedos, reconduit en maître de cérémonie, a assuré le show. La soirée, ponctuée de sketches, a surtout récompensé, cette année, des artistes confirmés. Parmi cette belle moisson, Emmanuelle Devos a notamment reçu le Molière de la meilleure comédienne d'un spectacle public pour son rôle dans Platonov. André Dussolier a reçu le Molière du comédien d'un spectacle public pour sa performance dans Novecento, qu'il a lui-même mis en scène. A noter aussi : La Vénus à la fourrure est la seule pièce à être récompensée par deux Molières (meilleure pièce et meilleure comédienne), avec Marie Gillain dans le rôle d'une séductrice ultra-sexy. La comédienne a fêté à cette occasion son retour sur les planches après douze ans. 

>> Retrouvez l'intégralité du palmarès en cliquant ici

>> Retour sur les temps forts de la cérémonie : 

Une fin en apothéose. Nicolas Bedos présentait pour la deuxième fois consécutive la nuit des Molières. Malgré "toute l'admiration" qu'il porte aux nommés de la cérémonie des Molières, l'humoriste les avait trouvés "frileux", avait-il confié à Europe 1. Le chroniqueur avait même assuré avoir dû réécrire ou supprimer certaines de ses vannes, que des comédiens se refusaient à assumer. Verdict ? L'humoriste a, une fois de plus, relevé le défi avec brio. Et en maître de cérémonie qui se respecte, il a notamment terminé cette soirée par une mort magistrale, sur scène. 



Le retour sur les planches et la consécration. C'est un beau Molière de la meilleure comédienne d'un spectacle privé qui est venu consacrer Marie Gillain. La comédienne fête ainsi son retour sur les planches après douze ans, dans La Vénus à la Fourrure, mise en scène par Jérémie Lippmann. La Vénus à la Fourrure a d'ailleurs été deux fois sacrée lundi soir, en recevant également le Molière de la meilleure pièce. 



Marie Gillain reçoit le Molière de la...par culturebox

Nu comme un ver. La Fédération CGT du spectacle a envoyé sur scène un émissaire qui n'a pas manqué d'audace. L'auteur et comédien Sébastien Thiéry est apparu dans le plus simple appareil pour défendre les intermittents devant la ministre de la Culture, Fleur Pellerin. "Madame la ministre, nous sommes des auteurs vivants, ne faites pas de nous des survivants", a-t-il asséné, les yeux dans ceux de Fleur Pellerin, quelque peu troublée. 



Le sosie de Sarkozy. Emmanuelle Devos est venue remettre le Molière du metteur en scène à Thomas Jolly pour Henry VI, accompagné du sosie de Nicolas Sarkozy. "L'avantage, c'est que lui, il peut tout jouer", a-t-elle fait remarquer, déclenchant l'hilarité de la salle. 

Allô, non mais allô. Muriel Robin a fait, elle aussi, rire toute la salle en avouant qu'elle se trouvait non pas à Santa Monica, à l'ouest de Los Angeles, les pieds dans l'eau entre Angelina Jolie et Sharon Stone, mais bien ... à Saint-Etienne chez sa sœur pour quelques travaux de peinture. 



Muriel Robin en duplex de Los Ang… Saint...par culturebox

Du rêve... à l'écrasante réalité. Qui de mieux placées que des comédiennes pour conter la vie des comédiennes ? Un "océan de galères" ou une vie de gloire, tous les visages du métier ont été représentés par une génération d'actrices.  

actrices

André Dussollier et Emmanuelle Devos récompensés. André Dussollier a reçu le Molière du meilleur comédien d'un spectacle public pour sa performance dans Novecento, qu'il a lui-même mis en scène avec Pierre-François Limbosch. Sur scène, il a remercié son premier professeur de théâtre. Quant à Emmanuelle Devos, elle a reçu le Molière de la comédienne d'un spectacle public pour son rôle dans Platonov mis en scène par Rodolphe Dana. 



André Dussollier reçoit le Molière du Comédien...par culturebox

>> EN VIDÉO - Molières 2015 : le défi de Nicolas Bedos

>> A LIRE AUSSI  - Molières 2015 : Nicolas Bedos a trouvé les nommés "frileux"