Mathieu Amalric : "Jamais je n'aurais pensé faire un biopic sur Barbara"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le cinéaste, dont le film "Barbara" fait l'ouverture d'Un certain regard au Festival de Cannes jeudi soir, évoque son nouveau long-métrage au micro d'Europe 1.

INTERVIEW

Acteur dans le film d'ouverture du Festival de Cannes, Les fantômes d'Ismaël, Mathieu Amalric va également avoir la lourde tâche d'ouvrir la section Un certain regard, l'anti-chambre de la compétition officielle, jeudi soir à Cannes. Son film est un biopic sur la chanteuse Barbara, interprétée par l'actrice Jeanne Balibar. Il évoque ce long-métrage au micro d'Europe 1.

Bruno Cras : Comment est né ce projet ?

Mathieu Amalric : "Je n'ai jamais vu chanter Barbara. Jamais je n'aurais pensé faire un biopic. C'était ça la vraie question 'Comment faire un biopic ?', au lieu d’être dans la mise en abîme, au moins être dans la 'mise en joie'. Il y a trois ans, un cinéaste avait voulu faire un biopic avec Jeanne Balibar mais ils n'y sont pas arrivés. Ils m’ont alors dit 'essaye, toi'. Je me suis dit qu’une collision de deux genres, un film dans le film, me permettrait d’être dans un dispositif amoureux. Alors pour qui ? Pour Barbara ? Pour le personnage de l’actrice ? Ou pour Jeanne elle-même ? Il y a des hologrammes, des incarnations, c'est un film troublant. Le cinéaste est complètement fétichiste, peut-être même nécrophile.

Il y a une vraie osmose entre Jeanne Balibar et Barbara…

Oui, on ne sait plus qui est qui. Le dispositif me semblait exalter beaucoup de choses. Comme la musique ou la naissance d’une chanson par exemple, en passant par le trajet de l’actrice qui doit apprendre une chanson de Barbara. On ne sait plus qui est qui. Pour moi, ce sont des variations autour de Barbara.

Avez-vous l’impression d’avoir découvert Barbara à travers ce film ?

Je me suis créé un film. Ce qui est souvent ce que peut susciter Barbara. On a souvent la sensation que Barbara a écrit les chansons pour nous, qu’elle 'nous murmure à l’oreille' comme c’est dit dans le film. Je me suis créé ce fantasme-là, à travers une femme avec qui j’ai vécu et ai eu des enfants il y a très longtemps, Jeanne Balibar."


Barbara, portrait impressionniste et impressionnant

"C’est l’histoire d’un cinéaste à qui l’on demande de faire une biographie sur la chanteuse Barbara. Le film est une sorte de portrait impressionniste d’un tournage tout en clair-obscur et en mise en abîme. Jeanne Balibar interprète la comédienne qui doit incarner Barbara. La ressemblance entre l’actrice et la chanteuse est parfois très troublante. Cependant, il ne faut pas s’attendre à un biopic classique mais plutôt à une approche à la fois personnelle et poétique d’un réalisateur qui tente de cerner une personnalité presque insaisissable."

Sortie de "Barbara" le 6 septembre