Marion Cotillard sur la Manif pour tous : "La peur de la différence déconnecte complètement"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'actrice oscarisée tient le rôle principal de Mal de pierres, un film sur le désir et la liberté que la société des années 50 tente de contenir. 

INTERVIEW

Elle est à l'affiche de Mal de pierres, un film de Nicole Garcia qui était en compétition à Cannes et qui sort mercredi en salles. Marion Cotillard y joue le rôle de Gabrielle, une femme qui qui tombe éperdument amoureuse d'un autre homme que son mari et tente d'échapper au conformisme dans lequel on essaye de la faire entrer. L'actrice était l'invitée de C'est arrivé demain pour évoquer ce long-métrage, mais aussi ses convictions. 

"Le corps qui brûle". Le film se déroule dan la bourgeoisie rurale d'après-guerre, "où la femme était considérée comme quelqu’un devant obéir. En plus, c'est une femme qui n'a pas des aspirations extravagantes. Elle veut juste vivre passionnément", décrit la comédienne. C'est aussi un film sur le désir, charnel, avec un personnage principal féminin "qui a le corps qui brûle. Au delà du désir, c'est la liberté qui fait peur. Quelqu'un que l'on ne peut pas enfermer fascine autant que ça effraie. Le courage d'être qui on est et d'être différent est quelque chose qui ferait tourner le monde autrement et qui bouleverserait les fondamentaux bancals sur lesquels on a créé notre société."

Manif pour tous. L'actrice, enceinte, revient sur la peur de la différence au sujet de la Manif pour Tous, qui organise une manifestation ce dimanche pour à nouveau promouvoir la famille traditionnelle et s’opposer au mariage gay. "La peur de la différence est quelque chose qui déconnecte complètement. il y a toujours un moyen de se reconnecter. Espérons que ces gens-là le trouvent un jour", conclut l'actrice.