Marc Lavoine : "Le vinyle, c'est un frisson supplémentaire"

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, le chanteur a défendu ce support musical, le meilleur selon lui.

INTERVIEW

Marc Lavoine se fait l'avocat du vinyle sur Europe 1. Un supporté écarté pour des mauvaises raisons selon lui, alors qu'il restitue la musique beaucoup plus fidèlement que le CD ou encore le mp3.

"On nous a dit que pour des raisons industrielles c'était fini, mais ce n'est pas vrai". Le support de prédilection de Marc Lavoine lorsqu'il écoute de la musique ? Sa réponse est sans appel : le vinyle. "Polaroid, argentique, le vinyle, on nous a dit que pour des raisons industrielles c'était fini, mais ce n'est pas vrai", affirme le chanteur de Toi, mon amour. En effet, rien n'empêche, aujourd'hui, de s'équiper d'une platine et d'écouter ses morceaux favoris avec une platine.

Le support qui restitue le mieux le travail de l'artiste. Si Marc Lavoine aime autant ce support, c'est pour sa qualité. "La restitution du vinyle - c'est Neil Young qui le disait - c'est quand même 80% de la restitution de ce que nous faisons en studio", rappelle l'artiste, qui prend un exemple concret. "Quand on écoute un vinyle des Rolling Stones, on a l'impression que Keith Richards joue dans notre salon et ça, c'est quand même très important", indique l'artiste. Selon Marc Lavoine, "le vinyle, c'est un frisson supplémentaire."