Le Louvre Abu Dhabi, une "ville-musée" aux Émirats

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Europe 1 vous avait fait découvrir le chantier il y a trois ans. Nous avons pu enfin admirer le musée, qui doit ouvrir ses portes au public samedi.

REPORTAGE

Dix ans après le début de l'aventure et l'accord entre les Émirats arabes unis et la France, Le Louvre Abu Dhabi va ouvrir ses portes. Le musée est inauguré mercredi soir, par Emmanuel Macron et les autorités d'Abu Dhabi. L'ouverture au public est quant à elle prévue samedi. C'est le premier musée universel dans cette partie du monde, à la croisée des chemins entre Orient et Occident.

Jeu d'ombres et de lumières. C’est une ville-musée. 55 bâtiments, un dédale de rectangles et de carrés blancs, comme dans une ville arabe construite sur la mer. C’est une sorte de Venise des sables qui laisse passer l’eau entre les bâtiments, avec des vues sur le bleu de la mer, le port, la ville, avec ce savant jeu d’ombres et de lumières, imaginé par l’architecte Jean Nouvel. L’immense coupole en acier, qui pèse autant que la Tour Eiffel, recouvre le musée en laissant filtrer une pluie de lumière. "Ce dôme, en fait, créé un micro-climat, parce que nous sommes dans un endroit chaud et donc l'ombre est très bienvenue", explique l'architecte.

600 œuvres dont 300 prêts. Dans les galeries permanentes sont exposées près de 600 œuvres. Objets, peintures, sculptures, dont la moitié provient de la collection constituée par les Émiratis pour leur musée avec l'aide de la France, comme la sublime Vierge à l'Enfant de Bellini, ainsi qu'un Mondrian de la vente Saint Laurent, ou encore un très beau Gauguin. On retrouve aussi 300 prêts exceptionnels, de treize grands musées français. Parmi eux, cent viennent du Louvre, comme La Belle Ferronnière de Léonard de Vinci. Il y a aussi des Warhol, Kandinsky, Giacometti, prêtés par le Centre Pompidou, ainsi qu'un masque serpent de Guinée et d'autres merveilles asiatiques qui viennent du Musée Guimet.

5.000 billets ont déjà été vendus pour le jour d'ouverture du musée, le 11 novembre. Le Louvre Abu Dhabi espère attirer des touristes du monde entier, entre 500.000 et 1 million par an. D'abord les Émiratis eux-mêmes, puis les Chinois, Indiens, Russes, Allemands, Anglais et bien sûr les Français. Quant à la marque "Louvre", elle court encore sur vingt ans pour Abu Dhabi.