La maison de Raymond Devos transformée en musée

  • A
  • A
Partagez sur :

Dix ans après sa mort, le dernier vœu de Raymond Devos est exaucé : sa maison de Saint-Rémy-lès-Chevreuse devient un musée. L'occasion de se rappeler l'amour de l'humoriste pour la musique.

REPORTAGE

Raymond Devos voulait que sa maison devienne un lieu où son oeuvre se perpétue. Une décennie après sa mort, cette belle villa blanche nichée au cœur de la vallée de Chevreuse dans les Yvelines, devient un musée dédié au poète humoriste.

Raymond Devos, le musicien. Les visiteurs vont pouvoir plonger dans l'univers du roi du calembour et de l'absurde. Mais Devos, ne l'oublions pas, était aussi musicien. "Il a toujours fait quelques notes entre les sketchs pour permettre aux gens de respirer", atteste son ancien pianiste, Hervé Guildo. Sur scène en effet, Raymond Devos jouait d'une quinzaine d'instruments de musique.

devos3

Crédit photo : Diane Shenouda/Europe 1

Dans cette maison-musée, la loge de Raymond Devos en tournée est reconstituée. A côté des parfums et des nœuds papillons et des nez de clown, la clarinette de l'artiste mais aussi un petit violon. Non loin, une guitare offerte par George Brassens sur laquelle les deux amis jouaient et chantaient ensemble.

devos2

Crédit photo : Diane Shenouda/Europe 1

La maison-musée de Raymond Devos ouvrira au public le 16 novembre.