Johnny Hallyday tacle Sardou et Les Enfoirés

  • A
  • A
Johnny Hallyday tacle Sardou et Les Enfoirés
@ AFP
Partagez sur :

Le rockeur, qui a commencé une tournée de concerts, a réglé ses comptes dans un entretien à Paris Match.

Le plus célèbre rockeur français revient en force. Johnny Hallyday a entamé jeudi soir à Nîmes la 183e tournée de sa carrière, quelques mois après la sortie de son dernier album Rester vivant. L’"idole des jeunes", très rare ces derniers temps dans les médias, s’est aussi signalé par une sortie au lance-flammes, dans un entretien paru jeudi dans Paris Match. L’interprète de "Gabrielle" n’a épargné personne et critique tour à tour Michel Sardou, les Enfoirés et la télé-réalité. 

Sardou "n’est plus marrant du tout". Entre Johnny Hallyday et Michel Sardou, ce n’est visiblement plus le grand amour. "Il y a des gens que je n’ai plus envie de voir parce qu’ils m’ennuient, c’est un peu ce qu’il se passe avec Sardou", lance Johnny. "Aujourd’hui, je me fous de lui. A une époque, c’était un type drôle et spirituel, maintenant il n’est plus marrant du tout, il veut trop donner des leçons à tout le monde", tacle l’artiste.

"Certaines starlettes sont mises au même niveau que Catherine Deneuve". La télé-réalité s’est également attirée les foudres de Johnny. "Il n’y a plus de stars en France. On met trop tout le monde dans le même panier. Quand je vois que certaines starlettes sont mises au même niveau que Catherine Deneuve, je ne comprends pas", assure-t-il. "Elles ont fait quoi ces filles pour être là, sur la photo ?", se demande-t-il.  

"Trop de gens n’ont pas leur place" aux Enfoirés. Johnny Hallyday exècre tellement la télé-réalité qu’elle est à l’origine de son absence aux Enfoirés, explique-t-il. "Cela (la télé-réalité, ndlr) a donné une mauvaise image des gens qui ont du talent. C’est d’ailleurs pour cela que je ne participe plus aux Enfoirés. Il y a trop de gens qui n’y ont pas leur place. Je me sentirais mal à l’aise de chanter en duo avec un mannequin quelconque." Les intéressés devraient apprécier.