Isabelle Adjani de retour au festival de Cannes : "Je suis une exhibitionniste d'occasion"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'actrice est de retour au festival de Cannes après neuf ans d'absence. Elle confie à Europe 1 être aujourd'hui une femme plus libre et plus apaisée.

Cela faisait neuf ans qu'Isabelle Adjani n'était pas venue au festival de Cannes. "Je n'avais rien à y faire. Je suis une exhibitionniste d'occasion", confie-t-elle lundi sur Europe 1 tout en précisant être dans un moment de sa vie où elle se sent "réellement bien".

"Une mère prédatrice". Cette année, la comédienne est venue défendre Le monde est à toi, un film de Romain Gavras dans lequel elle campe une mère qui vole les économies de son fils alors que celui-ci rêve de monter une franchise de glaces Mr Freeze au Maghreb. "C'est une mère prédatrice. Elle se fout complètement de ce que son fils peut souhaiter être et devenir", précise l'actrice révélée en 1974 dans La Gifle.

"Un moment jubilatoire". Ce film pop, une comédie noire, dénonce aussi une forme de perversion de notre société, détaille Isabelle Adjani. "Le personnage de Vincent Cassel (qui joue le beau-père) est complotiste, conspirationniste paranoïaque. Le film est sombre comme notre société mais le réalisateur en fait un moment jubilatoire", assure-t-elle.

"Comme libérée". Quelques mois après les révélations autour d'Harvey Weinstein, la comédienne se dit également apaisée : "Je suis comme libérée sans la présence impérieuse et impériale d'Harvey Weinstein. Et là quelque chose est en train de changer".