Happening militant au Louvre contre le mécénat de Total

  • A
  • A
Happening militant au Louvre contre le mécénat de Total
Des militants de la cause climatique sont venus s'allonger devant "Le Radeau de la méduse".@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Des militants ont scandé des slogans contre l'action du groupe pétrolier, partenaire du célèbre musée parisien. 

Des militants de la cause climatique, tout de noir vêtus, sont venus s'allonger lundi matin devant "Le Radeau de la méduse", dans l'une des salles les plus fréquentées du Louvre, pour protester contre le mécénat de Total en faveur du musée parisien. Les visiteurs ont été évacués vers d'autres salles au bout d'une dizaine de minutes, tandis que les protestataires restaient sur le sol, pour "symboliser les victimes des activités pétrolières" selon l'ONG 350.org.

Des slogans contre l'action du groupe pétrolier. La dizaine de personnes étaient arrivées tranquillement peu après 10h30, puis elles se sont allongées, doucement, devant le célèbre tableau de Géricault, en scandant des slogans contre l'action du groupe pétrolier. Elles y sont restées environ deux heures, avant de quitter les lieux d'elles-mêmes. Le Louvre a confirmé l'évacuation des visiteurs de la salle, puis le départ des activistes de leur plein gré, sans intervention de vigiles ni de forces de l'ordre.

Total, partenaire du Louvre depuis 20 ans. Total est un partenaire du Louvre depuis environ 20 ans. Dans une réponse adressée en janvier 2017 au responsable de 350.org France, le président du musée Jean-Luc Martinez détaillait ses actions (soutien à des expositions, rénovations, éducation culturelle, action sociale), évoquant un "soutien financier décisif". D'autres institutions culturelles ont déjà été visées par cette campagne, comme la Tate de Londres qui a fini par renoncer au soutien de BP en 2016.