Garou revient sur son accident : "Je pensais vraiment mourir"

  • A
  • A
Partagez sur :

Garou est l'invité de Nikos Aliagas dans Sortez du cadre à l’occasion de sa tournée Forever gentlemen On tour, avec Corneille et Roch Voisine.

INTERVIEW

Le jeudi 17 mai 2001, au petit matin, Garou, alors âgé de 28 ans, rentre chez lui après avoir passé la nuit avec ses amis pour fêter la fin de sa tournée. Seul sur l’autoroute, il profite de sa Ferrari 348 Spider, achetée deux jours plus tôt. Puis le chanteur québécois s’endort, envoyant le bolide sur le rail de sécurité de droite. Heureusement, avant que le moteur de la voiture ne prenne feu, garou a réussi à s’extraire de l’habitacle. Il est revenu sur cet accident au micro de Nikos Aliagas, samedi, dans Sortez du Cadre.

"C’est une expérience de vie que je n’ai pas vraiment envie de revivre… mais c’est une embûche qui m’a fait voir la vie d’une autre façon. Se réveiller en train de tourner sur l’autoroute et penser mourir, c’est… Je pensais être catapulté, mais comme la Ferrari était très basse, j’ai été gardé par le parapet. Je me suis éjecté de la voiture, elle était déjà en feu. Je pensais vraiment mourir."

Et Garou de conclure : "je me souviens de tout ce que je pensais pendant ces six secondes. Les trois dernières ont vraiment été pour ma fille, qui n’était même pas encore née. Je n’ai jamais eu peur de la mort, mais quand tu as la responsabilité d’être papa, là tu peux commencer à avoir peur de mourir car il faut que tu sois là pour elle".