Eurovision 2015 : la France dans les choux

  • A
  • A
Eurovision 2015 : la France dans les choux
@ DIETER NAGL / AFP
Partagez sur :

Lisa Angell a réussi sa prestation, mais cela n’a pas suffi pour intégrer le top 10 du concours, son objectif avoué.

"L'essentiel est de faire une belle prestation et d’en être fier". Invitée vendredi d’Europe 1, Lisa Angell, la voix française du 60e anniversaire de l’Eurovision, avouait à demi-mots que la victoire finale n’était pas son principal objectif. Faire mieux que les Twin Twin, arrivés dernier lors de la précédente édition, en revanche, en était bien un. Pari réussi avec une… 25e place sur 27. Et c'est le favori suédois qui s'est imposé.

Un décor extrêmement soigné. La candidate française n’a pas eu à attendre bien longtemps avant de se lancer sur la scène du Wiener Stadthalle, à Vienne. En seconde position, juste après la Slovénie, Lisa Angell, cintrée dans une robe de soirée noire, a entonné N'oubliez pas ?, sans fausse note, et en français, sa langue natale, chose rare lors de cette soirée où tout le monde (ou presque) a choisi la langue de Shakespeare. Une prestation vocale très applaudie par le public, comme les répétitions pouvaient le laisser penser. La raison : un décor extrêmement soigné et un tableau travaillé.

"Ma carrière continuera après l’Eurovision". "La chanson a ses défauts mais la mise en scène est magnifique", expliquait avant l’émission Franck Thomas d'Eurovision-fr.net. Un décor marquant, sur fond de guerre mondiale, mais qui n’a pas suffi à intégrer le Top 10. "Ma carrière continuera après l’Eurovision. Il y aura un après", philosophe Lisa Angell. Marie Myriam, dernière gagnante française de l’Eurovision, en 1977, devra encore attendre avant d’être détrônée.

>> Revivez la prestation de la Française Lisa Angell :