Elisa du groupe L.E.J : "Summer 2015 a été fait sur un coup de tête"

  • A
  • A
Elisa du groupe L.E.J : "Summer 2015 a été fait sur un coup de tête"
De gauche à droite : Lucie, Juliette et Elisa@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

Elisa, chanteuse dans le groupe L.E.J, l’un des phénomènes musicaux de l'été, s’est confiée à Europe 1.

INTERVIEW

Au téléphone, Elisa parle à toute vitesse. On la sent excitée et en même temps un peu dépassée par le phénomène. Depuis quelques jours, les médias et le public s’emballent pour le groupe dont elle fait partie : L.E.J (prononcez Elijay) , pour Lucie, Elisa et Juliette. Les deux premières chantent tandis que Juliette les accompagne au violoncelle. Les trois étudiantes de 21 ans cartonnent avec leur chanson, Summer 2015, une reprise de 11 titres archi-connus. Elisa nous raconte leur aventure qu’elle espère la plus longue possible.

Des amies d’enfance originaires de Saint-Denis. Les trois jeunes filles sont toutes originaires de Saint-Denis, en banlieue parisienne et sont amies depuis l’enfance. Leur passion commune pour la musique est ancienne. "Avec Lucie, on chante depuis toute petite", raconte Elisa. Les deux chanteuses sont passées par la maîtrise de Radio France tandis que Juliette était au Conservatoire de Saint-Denis, en violoncelle.

Un concours lancé par Tryo en 2013. Ce n’est qu’en octobre 2013 que le public découvre les trois étudiantes. Le groupe Tryo lance un concours aux amateurs. "Juliette nous a dit : 'on le fait' et on a posté une vidéo 'à l’arrache'", relate Elisa. Et ça marche puisque les trois amies gagnent le concours et chantent avec Tryo dans un festival. "C’était notre première grosse scène, on avait même pas encore de nom", se souvient la jeune fille, "les gens nous demandaient si on faisait autre chose, alors on a décidé de se lancer".

Les réseaux sociaux, première communauté de fans. Les filles enchaînent ensuite les reprises de titres qu’elles postent sur Youtube. Des dizaines de milliers de personnes visionnent leurs chansons. Une communauté de fans se créent grâce aux réseaux sociaux. "On est vraiment la génération Y", justifie Elisa.

Le buzz avec Summer 2015. Mais c’est avec leur titre actuel, Summer 2015, que le phénomène leur échappe. Ce mash up qui compile donc plusieurs titres, avait été visionné plus de 1,6 millions de fois jeudi sur Youtube. A la clé : des reprises de "Freedom" de Pharell Williams, "Coco" de OT Genasis ou encore "Cheerleader" de OMI.

"On ne savait pas que ça allait prendre une ampleur pareille, on ne se serait pas mis en 'pyjamas" sinon", rigole Elisa. Summer 2015 a été fait sur "un coup de tête" : "on avait même pas la fin lorsque l’on s’est mis à l’enregistrement", se rappelle la jeune femme.

"On ne se prend pas la tête". Le succès a été immédiat : "on a une affluence de messages et de propositions incroyables", explique Elisa. Mais malgré cela, les filles gardent la tête froide. "On ne se prend pas la tête du tout, on essaye de répondre au maximum aux gens, on fait d’abord de la musique pour eux", ajoute-t-elle. Le succès a en tout cas dépassé les frontières de l’hexagone. Après avoir fait la première partie de la star planétaire Pharell Williams en juin de cette année, les trois amies ont vu leur histoire relayée par le prestigieux Time.

ÇA, C'EST FAIT!! #LEJmusic #PremierePartie #PharrellWilliams

Une photo publiée par L.E.J [Elijay] (@lucieelisajuliette) le



Un album de compositions en 2016. Le groupe doit sortir son premier album en 2016. Mais cette fois-ci, pas question ou alors très peu de reprises, les chansons seront composées par les trois amies et en français. "On a une énorme pression car on ne veut décevoir personne", révèle Elisa, consciente que ce premier album reste le vrai défi du groupe.