Des images inédites des Beatles publiées par les archives australiennes

  • A
  • A
Partagez sur :

Un film muet inédit, en noir et blanc et durant quelques secondes, a été remis aux archives australiennes. On y voit les quatre membres des Beatles s'amuser en loges.

Des images jamais vues des Beatles en train de faire les pitres dans un studio de maquillage avant un show télévisé, tournées il y a plus d'un demi-siècle, ont été rendues publiques mardi par les archives audiovisuelles nationales d'Australie.

Tournée par une danseuse. Le film muet en noir et blanc dure 49 secondes et est qualifié de "vraiment rare" par les archives australiennes (NFSA). Il a été tourné le 1er novembre 1965 à la caméra 8 mm par une danseuse et maquilleuse australienne, Dawn Swane, qui travaillait à l'époque pour la chaîne Granada TV à Manchester, en Grande-Bretagne. On y voit les quatre membres du groupe légendaire en train de faire les imbéciles devant la caméra au moment de passer au maquillage.

"Tout le monde faisait l'idiot". "J'étais dans le salon du maquillage. Nous buvions du champagne", raconte Dawn Swane, âgée aujourd'hui de 83 ans, dans un communiqué publié par les NFSA. "Bon, je ne sais pas si c'était John (Lennon) ou Ringo (Starr) mais ils m'ont pris ma caméra, ils ont dit 'c'est pas comme ça qu'on se sert d'une caméra', ils l'ont secouée dans tous les sens, tout le monde faisait l'idiot. Mais c'était bien, c'était un groupe de gens sympathiques. Vraiment".

La pellicule victime du "syndrome du vinaigre". Ce film, ainsi que d'autres vidéos, dont un clip de l'acteur britannique Michael Caine, a été donné aux archives par Melinda Doring, la fille de Dawn Swane. Celle-ci a expliqué qu'elle avait vu initialement le film alors qu'elle était adolescente, puis être retombée dessus voici quatre ans. Elle s'est aperçue alors que le film était victime du "syndrome du vinaigre", processus chimique qui détériore les pellicules. "Je savais qu'il y avait des choses qui devaient être préservées, je savais que la bonne chose à faire c'était de contacter les archives pour que le film soit stabilisé et préservé avant d'être perdu à jamais", a-t-elle dit.

Sa mère a conservé également le conducteur de l'émission, appelée "La musique de Lennon et McCartney", sur lequel les Fab Four ont chacun apposé leur autographe, de même que le compositeur américain Henry Mancini.