Deauville couronne "Thunder Road", ode tragicomique à la sensibilité masculine

  • A
  • A
Deauville couronne "Thunder Road", ode tragicomique à la sensibilité masculine
Jim Cummings, 31 ans, est réalisateur et acteur principal de son premier film, "Thunder Road".@ CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :

Le 44ème festival du cinéma américain de Deauville a couronné samedi "Thunder Road", un premier film, pamphlet tragi-comique contre la "virilité à la John Wayne" réalisé et joué par Jim Cummings.

Le Grand prix du jury du festival du cinéma américain de Deauville a été attribué samedi à Jim Cummings, 31 ans, réalisateur et acteur principal de son premier film, Thunder Road, ode à la sensibilité masculine, a annoncé Sandrine Kiberlain.

"Un film qui a le mérite de ne ressembler à aucun autre". La présidente du jury a salué "un film insolite et si inventif, écrit, joué et réalisé par un jeune homme à part (...), un film qui a le mérite de ne ressembler à aucun autre". Il sort mercredi en France. "Quelle joie d'assister à la naissance d'un artiste, à l'arrivée d'une comète qui suscite les rires et les pleurs avec une singularité qui nous bluffe", a-t-elle ajouté.


Le Prix du jury pour deux premiers films. Le Prix du jury est attribué à deux films : Night comes on, un premier film, de Jordana Spiro, et American animals, un premier film de Bart Layton.

Outre Sandrine Kiberlain, le jury était composé des comédiennes Sabine Azéma, Leïla Bekhti et Sara Giraudeau, de la romancière Leïla Slimani, de l'auteur-compositeur Alex Beaupain, du réalisateur Stéphane Brizé (La loi du marché), et des comédiens et réalisateurs Xavier Legrand et Pierre Salvadori.

Le reste du palmarès. Le Prix de la critique, présidé par Danièle Heymann, a été attribué à Blindspotting, un premier film du Mexicain Carlos Lopez Estrada, qui sort le 3 octobre en France. Le Prix du public de la ville de Deauville est revenu à Puzzle de Marc Turtletaub, le producteur de
Little Miss Sunshine. Le prix de la Révélation présidé par Cédric Kahn échoit à We the animals, un premier film de Jeremiah Zagar. Quatorze films étaient en compétition.