David Foenkinos : "Ma pièce aux Molières, c'est une immense émotion"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le romancier s'est lancé au théâtre. Lundi, sa pièce va ouvrir la cérémonie des Molières et sera retransmise en direct à la télévision.

David Foenkinos vit lundi, comme le titre de sa pièce, "le plus beau jour" de sa vie. Sa deuxième pièce de théâtre va recevoir les honneurs de la télévision. Le Plus beau jour est retransmis en direct lundi à 21 heures sur France 2, pour l'ouverture de la cérémonie des Molières. "C'est une immense émotion. Je serai surtout là pour accompagner les comédiens. Vous imaginez, c'est un moment très particulier de jouer devant, on l'espère, plusieurs millions de téléspectateurs et en même temps, devant une salle de comédiens", a-t-il réagi sur Europe 1.

Le théâtre à la télé, "ça a du sens." David Foenkinos s’enthousiasme des progrès techniques qui font vivre le théâtre à la télévision. "Ce n'est plus une caméra fixe. Il y a sept ou huit caméras. On a le sentiment vraiment d'être dans la salle, avec le comédien. On a la possibilité de faire des gros plans. On va partager une émotion, je crois." L'écrivain salue l'initiative du service public. "Une programmation événementielle, trois ou quatre fois par an, c'est bien. Tout le monde n'a pas les moyens de se déplacer. Mais le théâtre, ça reste un spectacle vivant. Il faut aller, quand c'est possible, sur place", poursuit-il.

"Le théâtre, j'avais peu connu." Auteur de 14 livres, récompensé d'un prix Renaudot, David Foenkinos se réjouit aujourd'hui d'une nouvelle aventure en équipe. "Ce qui est magnifique, c'est que les acteurs apportent aussi beaucoup de leurs énergies. Ce sont des émotions que je n'ai pas toujours connues en tant qu'écrivain." L'écriture non plus n'est pas la même, explique-t-il. "Le théâtre, c'est plus physique. On doit travailler beaucoup plus les répliques. Dans les romans, on joue plus sur l'humour de situation."