"Comment tu parles de ton père" : Joann Sfar avait "peur d’être ridicule"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le dessinateur publie un livre en hommage à son père. Il évoque cette démarche dans "De quoi j'ai l'air ?" sur Europe 1.

INTERVIEW

Il est plutôt un habitué du rayon des bandes dessinées. C'est pourtant bien avec un livre que Joann Sfar fait son retour dans l'actualité. Dans Comment tu parles de ton père, le dessinateur rend hommage à ce dernier, disparu il y a deux ans. Il évoque cette démarche dans De quoi j'ai l'air ? sur Europe 1.

"Cela fait deux ans que je triture le texte". "J'ai écrit ce livre il y a deux ans, lorsque mon père est décédé". Un ouvrage où Joann Sfar lui rend hommage, mais pas seulement. Dans Comment tu parles de ton père, il est aussi question de sa mère, qu'il a perdue à l'âge de trois ans, et de lui-même, petit Niçois qui deviendra dessinateur. "Cela fait deux ans que je triture le texte en ayant peur de le publier", confie le dessinateur du Chat du rabbin.

"Peur d'être ridicule". Pourquoi avoir attendu aussi longtemps alors que le texte était quasiment prêt ? Par "peur d'être ridicule, de ne pas dire assez de bien de lui ou de dire trop de mal, de ne pas être assez sincère", indique Joann Sfar. Le dessinateur a presque du mal à expliquer que le livre sorte aujourd'hui. "Parfois on a très hâte de publier un livre, parfois il finit par sortir", conclut-il.

>> Retrouvez ici l'intégrale de l'émission De quoi j'ai l'air ?