Commémorations de Verdun : le concert de Black M finalement annulé

  • A
  • A
Commémorations de Verdun : le concert de Black M finalement annulé
@ AFP
Partagez sur :

L'annonce de son concert aux commémorations de Verdun avait suscité la polémique, notamment dans les rangs du FN. Le concert de Black M a été annulé vendredi.

Le concert du chanteur Black M prévu à Verdun le 29 mai est annulé, a annoncé la mairie vendredi, après plusieurs jours de polémique sur la présence du rappeur au soir des commémorations officielles du centenaire de la bataille de Verdun.

Eviter les débordements. Dans un communiqué, la mairie invoque des "risques forts de troubles à l'ordre public", en raison d'une "polémique d'ampleur sans précédent", lancée notamment par l'extrême droite, et d'un "déferlement de haine et de racisme". En conséquence, "la majorité municipale et le maire de Verdun, en concertation avec la région et le Département, sont contraints d'annuler le concert", précisé le maire (PS) Samuel Hazard.

Critiquée par l'extrême droite et une partie de la droite, la venue du chanteur était même contestée en justice par un petit-fils de poilu. Le maire de Verdun Samuel Hazard (PS), avait affirmé sur Europe 1 que le choix de Black M avait été collégial, tandis que le secrétaire d'Etat aux anciens combattants, Jean-Marc Todeschini, avait indiqué que l'Etat n'y était pour rien.

"Un crachat contre un monument aux morts". La polémique est née d'une chanson de 2010 du groupe Sexion d'Assaut, Désolé, où Black M désigne la France comme "pays kouffar", un terme péjoratif désignant les mécréants en arabe. Des propos "extrêmement injurieux à l'égard des Français", a commenté mercredi la présidente du Front national, Marine le Pen, tandis que la députée FN du Vaucluse Marion Maréchal-le-Pen et le sénateur frontiste des Bouches-du-Rhône Stéphane Ravier ont demandé à l'Elysée d'annuler le concert. Vendredi matin, Florian Philippot comparait même ce "concert ignoble" à d'un "crachat contre un monument aux morts".