Charles Aznavour, à la conquête de l'Amérique

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Charles Aznavour s'exporte à New York. Il signe les paroles et la musique d'une comédie musicale à Broadway, "My Paris" sur la vie de Toulouse Lautrec.

A presque 92 ans, avec derrière lui l'expérience d'une carrière de plus de 70 ans, le chanteur français se lance dans une nouvelle aventure. Il investit la scène de Broadway avec une comédie musicale inédite sur la vie de Toulouse-Lautrec. La première a eu lieu au début du mois de mai. Charles Aznavour évoque ce défi pour Europe 1 ce lundi matin.

Un rêve américain. A l'origine du projet, deux producteurs américains et une envie, celle de raconter la vie d'un personnage fort et emblématique. "Je leur ai dit, si vous voulez. Mais on prend un personnage qui veut dire quelque chose. Qui a la force d'une Janis Joplin, d'une Edith Piaf. Qui a vraiment un profil formidable. J'ai proposé Lautrec. J'ai commencé à travailler le soir-même." Et le peintre bohème l'inspire. Très vite, le spectacle prend forme. "Il n'a pas seulement du talent, il a du génie. Ce qu'il a fait à l'époque, c'était énorme." Sur scène, une quinzaine de danseurs, des costumes et des décors d'envergure. "Mon rêve, ce n'était pas de faire une comédie musicale. C'était d'envahir l'Amérique avec mes chansons", reconnaît Aznavour.

Visiter Paris à New York. Charles Aznavour se proclame lui-même comme un ambassadeur de la culture française partout dans le monde. Une fierté et un devoir pour ce fils d'immigré arménien. "Je suis un fils d'émigrant. J'apporte ce que je peux apporter à mon pays. Ce que lui m'a donné, je lui rends au centuple, si je peux. Je crois que ce qui est important, c'est de promener la France. Et c'est ce que je fais depuis des années. Je crois même que c'est moi qui le fais le plus. Jusqu'ici, j'ai chanté dans 90 pays, c'est imbattable." Et de conclure. "Toulouse Lautrec, c'est Paris. C'est une époque aussi."

"Je n'ai pas peur de la critique." "Je me suis tellement fait esquinté que je suis vacciné depuis longtemps." Fort d'une carrière de plus de 70 ans, le chanteur se lance dans ce projet sans pression. Les premières critiques par les grands titres américains sont d'ailleurs unanimes. La comédie musicale est "somptueusement produite, bien pensé. On y retrouve la tendresse de l'écriture de Charles Aznavour", écrit Variety. Le spectacle pourtant ne devrait pas traverser l'Atlantique. Charles Aznavour ne compte pas le voir jouer un jour sur une scène parisienne. "Chaque chose à sa place. Ça m'ennuie de refaire la même chose dans un autre lieu. Je trouve que j'ai encore assez de potentiel pour montrer de nouvelles choses à chaque fois", se justifie celui qui a composé plus de 800 chansons.