Céline Tran (ex-Katsuni) : "Il est primordial de rappeler que le porno, ce sont des fictions"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'ancienne actrice pornographique revient sur carrière dans le X dans un livre : "Ne dis pas que tu aimes ça".

INTERVIEW

Actrice pornographique pendant treize ans sous le pseudonyme de Katsuni, Céline Tran a arrêté sa carrière dans le X en 2013. Elle sort aujourd'hui un livre, Ne dis pas que tu aimes ça, où elle raconte ses années dans ce milieu et son choix de carrière. "La démarche de ce livre est de partager une bonne expérience, avec ce qu'elle comporte parfois de difficile", raconte l'ancienne hardeuse dans Bonjour la France, jeudi.

"C'est une expérience qui m'a énormément enrichie". "Quand j'ai débuté, je voulais apprendre sur moi-même, sur mon corps : c'était ma motivation", confie Céline Tran. "Je ne suis pas du tout dans un discours de propagande ou de militantisme pour la pornographie, mais c'est une expérience qui m'a énormément enrichie". Pas de regrets donc, au contraire, pour ce qui a toujours été "pleinement un choix".

"Ces images peuvent créer des blocages". En débutant en 2000 et en poursuivant sa carrière jusqu'en 2013, Céline Tran a vu le monde du porno considérablement évoluer. À son époque, "pas de diffusion incontrôlée sur Internet : c'était quelque chose de caché et de transgressif". Aujourd'hui, en quelques clics sur un ordinateur, n'importe qui peut avoir accès à un film pornographique.

La donne a donc changé, notamment pour les catégories de la population les plus jeunes. "J'ai accepté d'être marraine pour une campagne de prévention qui, justement, tend à communiquer autour de ce problème de l'influence du porno, et surtout de son accès aux jeunes générations", indique l'ancienne actrice X. "Quand on n'a eu aucune éducation sexuelle, que l'on n'a pas de filtre et qu'on est face à ces images, cela peut créer des blocages. C'est primordial de rappeler que ce sont des fictions, des mises en scène de fantasmes qui sont caricaturaux".