Carla Bruni : "Bob Dylan a été très important pour moi"

  • A
  • A
Carla Bruni : "Bob Dylan a été très important pour moi"
Bob Dylan a offert l'un de ses harmonicas à Nicolas Sarkozy, un cadeau que sa femme a voulu conserver !@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

La chanteuse a salué au micro d'Europe 1 l'attribution du prix Nobel de littérature à Bob Dylan, l'un des modèles de sa carrière d'auteure-compositrice et interprète.

INTERVIEW

Une voix… mais aussi une plume. Bob Dylan, la légende du folk rock est devenu ce jeudi prix Nobel de littérature. À 75 ans, l’auteur-compositeur et interprète s’est vu récompenser pour "pour avoir créé dans le cadre de la grande tradition de la musique américaine de nouveaux modes d'expression poétique", selon la formule de Sara Danius, secrétaire générale de la prestigieuse académie suédoise.

Blowin in The Wind. Un honneur pour "tous les chanteurs, pour tous les auteurs-compositeurs et pour la chanson en générale", a salué de son côté Carla Bruni-Sarkozy. "C’est un anoblissement de la chanson, qui est un art simple et direct, accessible à tous", a-t-elle déclaré au micro d’Europe Soir. L’ex-première dame a été amenée à rencontrer le chanteur à l’issue de l’un de ses concerts parisiens, et avait elle-même interprété l'un de ses titres, Blowin in The Wind. C’était à New York en 2009, pour les 91 ans de Nelson Mandela. Quelques heures après l’annonce de l’Académie, la chanteuse s’est emparée de sa guitare et a posté, en hommage sur son compte instagram, une vidéo d’elle interprétant ce tube de 1963.



Un génie qui s'ignore. "Bob Dylan a été très important pour moi, parce que son écriture n’est pas hasardeuse du tout", estime Carla Bruni. "Parfois, il y a dans les chansons des facilités qui sont naturelles, parce qu’une chanson est autant faite de musique que de paroles, mais jamais chez Dylan. Il y a une intensité et une exigence dont, sans doute, il ne mesure pas le génie lui-même".

L'harmonica d'une légende. "Il a été extrêmement accueillant", relève encore l'épouse de Nicolas Sarkozy au micro d’Europe 1, à propos de sa rencontre avec l’icône de la culture pop. "Je l’avais trouvé sociable et plutôt adorable pour tout vous dire". "Il a offert son harmonica à mon mari, mais je lui ai immédiatement subtilisé à la sortie de la loge, je ne vois pas ce qu’il en aurait fait !", glisse-t-elle.