Cannes 2016 : la Palme d'or pour Ken Loach et "Moi, Daniel Blake"

  • A
  • A
Cannes 2016 : la Palme d'or pour Ken Loach et "Moi, Daniel Blake"
Dans son discours, Ken Loach a dénoncé les idées "néo-libérales" qui "risquent de nous mener à la catastrophe".@ Valery HACHE / AFP
Partagez sur :

La Palme d'Or a été décernée au réalisateur Ken Loach pour "Moi, Daniel Blake".

La Palme d'or du Festival de Cannes a été attribuée dimanche au cinéaste britannique Ken Koach pour Moi, Daniel Blake, film qui suit sur le parcours kafkaïen d'un chômeur contraint de demander l'aide sociale. Six fois primé à Cannes, il avait déjà reçu la Palme d'or en 2006 pour Le Vent se lève.

Dénonciation des idées néo-libérales. "Ce monde dans lequel nous vivons se trouve dans une situation dangereuse. Nous sommes au bord d'un projet d'austérité qui est conduit par des idées que nous appelons néo-libérales, qui risquent de nous amener à la catastrophe", a déclaré Ken Loach, qui aura 80 ans en juin. "Ces pratiques néo-libérales ont entraîné dans la misère des millions de personnes, de la Grèce au Portugal, avec une petite minorité qui s'enrichit de manière honteuse", a encore déclaré le cinéaste rebelle, qui reçoit la Palme d'or pour la deuxième fois de sa carrière. "Il faut dire qu'un autre monde est possible et même nécessaire", a-t-il encore lancé, en français et en anglais, après avoir mis en garde contre le retour de l'extrême droite.

>> Retrouvez le palmarès en intégralité