Bernard Werber : avec "Les Fourmis", "je cherchais le sujet le plus bizarre"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

L'écrivain revient sur son premier succès en librairie, qui l'a propulsé sur le devant de la scène littéraire.

INTERVIEW

Avec Marc Lévy, Bernard Werber est l'écrivain français le plus lu dans le monde. Dans De quoi j'ai l'air ?, l'auteur revient sur Les Fourmis, premier tome d'une trilogie consacré à cet insecte. C'est ce livre qui a révélé Bernard Werber au grand public.

"Parce que c'est difficile, ça peut être vraiment intéressant". "Je cherchais le sujet le plus bizarre et le plus difficile". Bernard Werber a 16 ans lorsqu'il débute le manuscrit des Fourmis. "Je me suis dit : 'Personne ne va s'intéresser aux fourmis'. C'était ça le challenge", raconte l'écrivain. Des années plus tard, à 23 ans, il propose son livre à plusieurs éditeurs. Ces derniers le refusent tous.

"Ils (les éditeurs, ndlr) ne voyaient pas comment les gens pouvaient s'intéresser à ces petites bêtes", explique-t-il. "Vu qu'ils ne lisaient pas le livre, ils ne voyaient pas que le challenge était précisément que, parce que c'est difficile, ça peut être vraiment intéressant". Finalement, Les Fourmis finit par être publié aux éditions Albin Michel en 1991. Le livre sera vendu à plus deux millions d'exemplaires à travers le monde et traduit dans 30 langues.

>> Retrouvez ici l'intégrale de l'émission De quoi j'ai l'air ?