Ary Abittan : "'Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?' est ma madeleine de Proust"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Ary Abittan tourne actuellement Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?, le deuxième volet d'un film devenu culte. Cette comédie a tout de suite rappelé au comédien son enfance à Sarcelles. Ce dimanche, il est parti "En balade avec..." Nikos Aliagas dans les rues de Paris. 

INTERVIEW

C'est là que tout a commencé pour lui. Au 37, rue du Faubourg-du-Temple, dans le 10e arrondissement de Paris, l'adresse du fameux Palais des glaces. En 2008, Ary Abittan y fait ses débuts avec son premier one-man-show. Ce dimanche, il a choisi de commencer sa Balade avec Nikos Aliagas sur Europe 1, dans ce lieu.

"La queue, ce n'était pas pour moi". "J’adorais arriver ici", se rappelle-t-il. "Mon spectacle commençait à 21h au Petit-Palais-des-glaces, j’arrivais ici en vélib", raconte-il. "Quand il y avait la queue, j’étais heureux, je me disais : 'ce soir, il y a du monde', sauf que j’avais pas compris qu’il y avait le grand Palais-des-glaces à côté." "La queue, ce n'était pas pour moi !", sourit Ary Abittan.

1okthumbnail

Vingt ans plus tard, il n'y a plus d'erreur : les spectateurs font bien la queue pour lui à l'entrée des théâtres. Le comédien s'est construit une vraie notoriété, notamment au cinéma. Dernier succès en date, la comédie Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?, en 2014. Un film qui a fait plus de 12 millions d'entrées en France.

"On vivait tous ensemble !". Rappelez-vous : au grand dam de Claude et de Marie Verneuil, des parents catholiques plutôt "vieille France", leurs trois filles se marient l'une avec un musulman, la seconde avec un juif et la troisième avec un Chinois. "Qu’est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?, c’était pour moi une madeleine de Proust", assure Ary Abittan. "J'ai grandi à Sarcelles", poursuit-il. "On vivait tous ensemble, c’était multiculturel. C’était un moyen de comprendre ce qu'est la France".

Le public pourra bientôt découvrir la suite des aventures de la famille Verneuil avec Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? "On est en train de tourner", confirme Ary Abittan. Le pitch ? "Les quatre gendres veulent quitter la France au grand désespoir de Christian Clavier, alias Claude Verneuil", explique le comédien, qui interprète l'un des gendres.

"Il fait tout pour nous garder ici". "Chacun veut retourner dans son pays, ils pensent que ça ne marche plus en France", continue-t-il. "Et Claude Verneuil va tout mettre en oeuvre pour nous garder en France et nous dire combien la France est belle". Un film qui devrait sortir en janvier prochain.

En attendant, les fans d'Ary Abittan pourront le voir sur scène à la Cigale dans My Story, entre le 2 et le 17 novembre. Un one-man-show pour lequel le public devrait faire la queue...