Bulletin, l'application de Google pour faire remonter les informations locales

, modifié à
  • A
  • A
Bulletin est actuellement en test aux Etats-Unis.
Bulletin est actuellement en test aux Etats-Unis. © Capture d'écran.
Partagez sur :
Google teste actuellement une nouvelle application qui permettrait aux utilisateurs de publier de courtes informations sur l'actualité de leur quartier ou de leur ville.

Google se lance dans l'information locale... Le moteur de recherche teste actuellement une application permettant à ses utilisateurs de publier de courts bulletins d'information sur l'actualité locale. Bulletin, c'est d'ailleurs le nom de l'application qui est notamment pensée pour partager l'actualité des écoles, des quartiers ou des clubs sportifs, selon les informations repérées par Slate et confirmées par Google.

En cours de test. Dans la pratique, les utilisateurs de Bulletin peuvent publier des photos, des vidéos et des messages directement depuis une application pour smartphone. Actuellement en test à Nashville dans le Tennessee et à Oakland en Californie, le service ne nécessite pas d’inscription. Chaque utilisateur peut donc publier un message dès l'application installée. Une fois publiés, les messages sont accessibles dans les recherches Google et peuvent être partagés sur les réseaux sociaux, par mail ou par SMS.

Des partenariats avec des médias locaux ? A terme, Google souhaiterait travailler avec les journaux locaux pour leur permettre d'utiliser les informations publiées par les utilisateurs sur Bulletin. Le moteur de recherche pourrait en effet former les journalistes des rédactions afin qu'ils puissent accéder facilement aux informations et les publier, ensuite, sous forme de brèves dans leurs éditions en créditant les utilisateurs.

Concurrence de Twitter. Google ne donne cependant pour le moment aucun détail sur ses plans pour étendre le test de l'application ou la rendre disponible à plus grande échelle. Mais avec ce service, il marche sur les plates-bandes de Twitter, lui pensé pour partager de l'actualité en temps réel. Et même s'il sera difficile à Google de faire concurrence au réseau social, le référencement des informations dans son moteur de recherche et les possibles partenariats avec des médias locaux pourraient convaincre les utilisateurs de tenter l'expérience.