Tour de France : "je serai au départ du Tour en 2020", promet Thibaut Pinot au lendemain de son abandon

  • A
  • A
Thibaut Pinot a remporté une étape lors de ce Tour de France.
Thibaut Pinot a remporté une étape lors de ce Tour de France. © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :
Le coureur français, qui a quitté le Tour de France prématurément en raison d'une lésion musculaire, annonce samedi qu'il retentera l'année prochaine de s'imposer sur la Grande Boucle.

Après la déception, Thibaut Pinot regarde déjà vers l'avenir. Le coureur français, contraint vendredi à l'abandon lors de la 19e étape, à deux jours de l'arrivée d'un Tour de France dont il faisait partie des favoris pour la victoire finale, s'est exprimé sur Twitter et fait part de son intention de revenir sur les routes de la Grande Boucle l'an prochain. 

"Je quitte la route du Tour les larmes plein les yeux, des souvenirs plein la tête...je pense à mon équipe toute entière, ma famille, à vous qui m'avez donné des frissons et une force incroyable pendant trois semaines", explique-t-il à ses fans, dans un message le montrant en larmes, réconforté par son coéquipier William Bonnet. Alors qu'il s'était montré le plus fort en montagne dans les Pyrénées, avec notamment une victoire au sommet du Tourmalet, le Franc-Comtois s'est rapidement laissé distancer vendredi, une heure après le départ de Saint-Jean-de-Maurienne, diminué par une lésion musculaire. 

Une victoire au Tourmalet

"Je me suis toujours battu, j'y croyais, avait-il déclaré dans une première réaction après la course. "J'avais toujours espéré avoir cette petite part de chance, je sentais depuis dimanche, après les Pyrénées, que j'étais capable de le faire." "Mais on ne le saura jamais, avait-il continué, en pleurs. Cela va prendre du temps (de s'en remettre), mais c'est le Tour."

Mais ce samedi, le ton se fait désormais plus conquérant, et le vainqueur du Tour de Lombardie pense déjà à la saison prochaine. "Je ne sais pas ce que la suite de la saison me réserve, mais c'est avec certitude que je serai au départ du Tour en 2020", explique-t-il sur Twitter. Une déclaration forte, alors que le coureur de la formation Groupama-FDJ faisait cette année son grand retour sur la course française, lui qui avait longtemps préféré aux routes du Tour les montagnes italiennes du Giro.