Roland-Garros : une occasion de "tester le pass sanitaire", estime Maracineanu

, modifié à
  • A
  • A
Roxana Maracineanu était l'invitée d'Europe 1 lundi soir. 3:50
Roxana Maracineanu était l'invitée d'Europe 1 lundi soir. © Europe 1
Partagez sur :
Invitée d’Europe 1 lundi soir à l’occasion du début de Roland-Garros, Roxana Maracineanu a insisté sur l’importance du pass sanitaire, qui permet le retour des spectateurs dans les stades. 5.000 personnes sont actuellement autorisées à assister aux matchs. La jauge passera à 13.000 le 9 juin.
INTERVIEW

Les tribunes sont certes clairsemées, mais il y a bien du public pour assister aux matchs de Roland-Garros. Le tournoi a débuté dimanche et donne un petit aperçu du retour à la vie normale. "On a la chance de pouvoir avoir près de 5.000 spectateurs dans la première phase de Roland-Garros. Et puis ensuite, on passera sur une jauge à 13.000 (le 9 juin), ce qui permettra d'optimiser", a salué la ministre des Sports Roxana Maracineanu lundi soir sur Europe 1.

"Tester les nouvelles technologies de gestion de crise"

Pour pouvoir entrer dans l’enceinte de Roland-Garros, les spectateurs doivent être munis du fameux pass sanitaire : présenter un QR code pour justifier d’un test négatif de moins de 72 heures ou d’un vaccin (deux doses) contre le Covid-19. Est-ce un test grandeur nature de l'efficacité de ce processus ? "Tout à fait", a répondu Roxana Maracineanu.

"Il (le pass sanitaire) demande à être testé, à être validé aussi, parce qu'il y aura forcément un peu d'attente aux abords du stade. Il y aura besoin de mobiliser aussi des bénévoles ou des salariés de ces fédérations pour pouvoir permettre une entrée fluide. Mais c'est pour ça qu'on a aussi besoin des événements sportifs pour tester le pass sanitaire", a-t-elle insisté. "Nous avons besoin des organisateurs, des fédérations qui organisent des événements comme celui-ci pour tester les nouvelles technologies de gestion de la crise", a ajouté la Ministre.

Avant d’entrer à Roland-Garros, le QR code des spectateurs sera scanné. Une couleur verte s’affichera si tout est en règle, sinon ce sera la couleur rouge. Un centre de tests a également été installé sur place "pour qu'il n'y ait pas d'exclusion du public à cause de ce pass", a expliqué Roxana Maracineanu.

Europe 1
Par Léa Leostic