Ligue des champions : suivez Lille-Chelsea en direct sur Europe 1 mercredi soir

  • A
  • A
Partagez sur :
Battus tous les deux lors de la première journée de la phase de poules de la C1, Lille et Chelsea s'affrontent ce mercredi soir au stade Pierre-Mauroy, à 21h. Un match déjà capital à suivre sur Europe 1 au cours d'une soirée spéciale de 20h à 23h.

Malheur au vaincu. Voilà comment résumer en quelques mots l'enjeu de la 2e journée de la phase de poules de la Ligue des champions ce mercredi soir entre Lille et Chelsea au stade Pierre-Mauroy à 21h. Une rencontre déjà capitale pour la suite de la compétition à suivre en direct sur Europe 1 au cours d'une soirée spéciale présentée dès 20 heures par Lionel Rosso, qui sera entouré pour l'occasion de notre consultant Guy Roux et de nos chroniqueurs Marc Libbra, Nabil Djellit et le journaliste anglais Matthew Spiro. 

Lourdement battus à Amsterdam lors de la première journée (0-3), les Lillois doivent réussir l'exploit face au vainqueur de la Ligue Europa 2019, lui aussi en quête de ses premiers points dans la compétition après sa défaite inaugurale à Stamford Bridge contre le Valence CF (0-1).

Les Lillois, emmenés par le surprenant Victor Osimhen (photo, à gauche), n'ont plus perdu depuis leur dernière sortie européenne, enchaînant un nul à Rennes (1-1), une victoire face à Strasbourg (2-0) et un nouveau nul à Nice (1-1), ce qui leur permet de rester en embuscade à la 4e place de Ligue 1, à quatre points du PSG, leader, et deux points d'Angers, deuxième. C'est plus compliqué pour Chelsea en Angleterre. L'équipe dirigée par Franck Lampard accuse déjà dix points de retard sur Liverpool, auteur d'un départ canon (sept victoires en sept journées). Une équipe dans laquelle a peu joué N'Golo Kanté, blessé, depuis le début de la saison. 

Lyon se déplace à Leipzig

Après son nul contre le Zenith Saint-Petersbourg (1-1) lors de la première journée, l'Olympique lyonnais se déplace en Allemagne pour y défier le RB Leipzig, vainqueur à Benfica (1-2). Un déplacement à risque pour une équipe qui n'a plus gagné depuis... le 16 août dernier (contre Angers, 6-0), enchaînant trois défaites et quatre nuls, toutes compétitions confondues.