Laura Flessel : "Nous attendons beaucoup des Jeux paralympiques"

, modifié à
  • A
  • A
1:17
© Europe 1
Partagez sur :
La ministre des Sports Laura Flessel est actuellement en Corée du Sud, à Pyeongchang, pour assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques, qui commencent vendredi.
INTERVIEW

Les Jeux paralympiques d'hiver démarrent vendredi à Pyeongchang, en Corée du Sud. Il y a quatre ans, à Sotchi, la délégation française avait décroché douze médailles. Cette année, la ministre des Sports Laura Flessel ambitionne de faire aussi bien. "On veut une équipe de France rayonnante. C’est la France qui rayonne à travers ces Jeux paralympiques. Nous allons les encourager, les accompagner, et eux vont faire le maximum", a-t-elle assuré au micro d'Europe 1, alors qu'elle s'apprêtait à se rendre à la cérémonie d'ouverture. "Nous attendons beaucoup des Jeux paralympiques", s'est-elle enthousiasmé.

L'ancienne championne d'escrime, dont l'un des objectifs en tant que ministre est de développer la pratique sportive, et notamment auprès d'un public handicapé, s'est par ailleurs réjouie de la visibilité qu'offrent ces Jeux paralympiques. "Il n’y a pas assez de pratiques pour les personnes en situation de handicap. On a progressé, mais il faut faire des piqûres de rappel. Nous avons besoin de la médiatisation pour donner l’exemple, faire des émules", a soutenu Laura Flessel. Mais cette exposition ne peut pas simplement être "une surmédiatisation tous les quatre ans", juge-t-elle. Elle doit se prolonger au-delà des Jeux paralympiques, qui s'achèvent le 18 mars.