INTERVIEW - Alphonse Areola : "Rester à Paris ? Bien sûr, c’est chez moi !"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

À une année du terme de son contrat, le gardien de but du Paris Saint-Germain Alphonse Areola s’est confié sur son avenir. Un avenir qui doit s’écrire à Paris.

INTERVIEW

Il est l’un des joueurs les plus réguliers du PSG cette saison. Le gardien de but Alphonse Areola s’est imposé cette saison au poste de numéro 1, devant Kevin Trapp. Et se sent tellement bien dans son club qu’il songe à prolonger l’aventure avec Paris. "On a discuté d’une prolongation, mais on n’est pas pressé des deux côtés, on va attendre tranquillement que les objectifs soient atteints et on verra", a confié à Europe 1 et à l’AFP le gardien, encore sous contrat jusqu’en juin 2019. "Bien sûr, si j’ai l’opportunité de rester ici et de m’affirmer, je continuerai. Je suis à la maison ici, pourquoi partir ?"

Pourtant, de nombreuses rumeurs avancent la potentielle arrivée d’un nouveau portier à Paris. Le Gardien slovène de l’Atlético de Madrid Jan Oblak, le Belge de Chelsea Thibaut Courtois ou encore le précoce Italien Gianluigi Donnaruma, qui a le même agent  - Mino Raiola - que de nombreux joueurs du PSG… La liste est longue.

"Cela me motive encore plus." Alphonse Areola, 25 ans et formé au club, n’est pas perturbé par tous ces grands noms qui circulent. "Moi, franchement, ça me revient (aux oreilles, ndlr), on m’en parle, mais je ne lis pas. Cela ne me touche pas. À partir du moment où je suis performant, que je fais mon travail… Les choix ne viendront pas de moi", a réagi Alphonse Areola à Europe 1 et à l’AFP. "Si le club cherche à prendre quelqu’un, ce sera leur décision. S’il souhaite que je reste là, c’est à eux de voir. Moi, si on annonce quelqu’un ici, au contraire ça va plus me motiver."

Quant à l’idée d’être relégué au poste de numéro 2, très peu pour lui. "Je vais vous répondre tout de suite, c’est le temps de jeu qui m’importe le plus. À vous de lire ma réponse (sourires). Franchement, j’ai encore des objectifs ici à Paris. La saison n’est pas encore terminée et si je ne suis pas performant jusqu’au bout, ça va me retomber dessus. Pour l’instant, il faut que je sois bon pour pouvoir déjà espérer être dans les 23 (Bleus pour la Coupe du monde) en fin de saison, et après on verra. Je n’ai pas de délai. Il faut déjà remplir mes objectifs personnels et collectifs." Cette saison, Alphonse Areola a disputé 29 matches toutes compétitions confondues avec le Paris Saint-Germain, meilleure défense en Ligue 1 avec seulement 22 buts encaissés. Le PSG reçoit dimanche Monaco et pourrait être sacré champion de France. Ce serait le deuxième titre pour Areola, après celui de 2013.

*Retrouvez d'autres extraits de l'entretien avec Alphonse Areola dans Europe 1 Sports vendredi et samedi et dans Libre arbitre, dimanche, à partir de 20 heures