Bleus : Paul Pogba forfait contre l'Albanie et Andorre, remplacé par Mattéo Guendouzi

, modifié à
  • A
  • A
Mattéo Guendouzi évolue à Arsenal.
Mattéo Guendouzi évolue à Arsenal. © Ben STANSALL / AFP
Partagez sur :
Le joueur de Manchester United, blessé, est remplacé par le jeune Mattéo Guendouzi, 20 ans, qui évolue à Arsenal, pour les deux prochains matches de l'équipe de France en éliminatoires de l'Euro 2020. 

Le champion du monde Paul Pogba, touché à une cheville avec Manchester United, a déclaré forfait pour les rencontres des Bleus qualificatives pour l'Euro-2020 contre l'Albanie et Andorre, les 7 et 10 septembre à Saint-Denis, a annoncé lundi la Fédération française de football. Le sélectionneur Didier Deschamps, déjà confronté au forfait de plusieurs joueurs (Kylian Mbappé, Ousmane Dembélé, Aymeric Laporte...), a décidé de convoquer pour la première fois en équipe de France Mattéo Guendouzi, milieu de 20 ans évoluant à Arsenal.

Une cascade de blessures 

Si l'ancien joueur de Lorient, arrivé à l'été 2018 à Londres où il est désormais titulaire, aura forcément le sourire, c'est plutôt la soupe à la grimace du côté de Deschamps. "Quand vous êtes international et que vous jouez les grandes compétitions, vous enchaînez et à un moment le physique est soumis à de telles cadences... A un moment c'est l'un, à un moment c'est l'autre. Là je ne vous cache pas que j'en ai beaucoup au même moment, je m'en serai bien passé", a soufflé le sélectionneur, dénonçant les "calendriers démentiels" des footballeurs.

Samedi, c'est Aymeric Laporte qui a jeté l'éponge, sorti sur civière après une blessure au genou droit avec Manchester City. Déjà, "DD" avait dû modifier ses plans et rappeler Samuel Umtiti, cantonné à un rôle de remplaçant avec le Barça, où Clément Lenglet lui a chipé sa place ces derniers mois... comme en équipe de France. Le sort semble en tout cas s'acharner sur Laporte, le défenseur des Citizens souvent snobé par Deschamps malgré des performances remarquées avec le club double champion d'Angleterre. Il réclamait depuis plus de deux ans de revenir en équipe de France, sa dernière convocation remontant à mars 2017.