Les Lakers engloutissent les Nuggets

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Portés par Kobe Bryant et ses 35 points et 10 passes, les Lakers ont dominé les Nuggets vendredi soir (92-119) et empoche ainsi leur billet pour les finales NBA. Nettement plus habile que son hôte de Denver, la franchise de Los Angeles accède au dernier palier de la saison pour la 30e fois de son histoire, avec en mire un 15e titre qui lui avait échappé l'an passé face à Boston.

Portés par Kobe Bryant et ses 35 points et 10 passes, les Lakers ont dominé les Nuggets vendredi soir (92-119) et empoche ainsi leur billet pour les finales NBA. Nettement plus habile que son hôte de Denver, la franchise de Los Angeles accède au dernier palier de la saison pour la 30e fois de son histoire, avec en mire un 15e titre qui lui avait échappé l'an passé face à Boston.Carmelo Anthony a finalement vécu un anniversaire pas si joyeux. "C'est un terrible cadeau d'anniversaire", confiait d'ailleurs Melo après le match qui a vu son équipe se faire corriger par les Lakers (119-92), pour ce qui constitue la huitième défaite de suite de Denver dans un match décisif pour leur élimination en playoffs. Ce revers, ils le doivent en grande partie à la performance de Kobe Bryant, auteur de 35 points et 10 offrandes. KB24 a surtout su être présent dans les moments décisifs avec une première poussée d'adrénaline en fin de première période avec onze points qui ont largement contribué à un 21-7 infligé à la franchise du Colorado (53-40, 24e). C'est ensuite sept points enquillés de rang qui ont permis aux Californiens de prendre un avantage décisif à quelques minutes de la fin de la rencontre (101-82). "Il a eu cinq minutes extraordinaires durant lesquelles aucun basketteur au monde n'aurait pu l'arrêter", se désolait George Karl, le coach des Nuggets à la fin de la rencontre.Un duel Kobe/LeBron en finale ?Black Mamba fut tout de même bien aidé dans sa tâche par Pau Gasol, présent dans la raquette avec 20 points et 12 rebonds tandis que Lamar Odom régalait enfin ses coéquipiers d'une performance consistante avec 20 unités au compteur, saupoudrés de 8 rebonds. En face, les 25 et 24 points de Carmelo Anthony et J.R. Smith ne suffisent pas et laissent les Lakers accéder pour la trentième fois (un record) aux Finals NBA. Ils y viseront un 15e titre après avoir échoué l'an passé face aux Celtics. Cette fois, si la NBA rêve d'un duel avec les Cleveland, qui insinuerait un légendaire face à face Kobe/LeBron, c'est encore le Magic qui a la main pour se qualifier la nuit prochaine. Dwight Superman Howard y veille compte bien priver la ligue de la finale de ses rêves.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr