Le Mans s'active

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Malgré son élimination en demi-finales des play-offs de Pro A contre Orléans, Le Mans sort d'une saison riche avec la Semaine des As et la Coupe de France. Ce qui n'empêchera pas le MSB de vivre une intersaison animée sur le marché des transferts.

Malgré son élimination en demi-finales des play-offs de Pro A contre Orléans, Le Mans sort d'une saison riche avec la Semaine des As et la Coupe de France. Ce qui n'empêchera pas le MSB de vivre une intersaison animée sur le marché des transferts.Pendant que Villeurbanne, tout juste sacré champion de France pour la dix-septième fois, prolonge ses cadres, Le Mans s'apprête à les voir fuir. Certains d'entre eux, comme Bobby Dixon et Alain Koffi, sont d'ailleurs annoncés... à l'Asvel. Pourtant, vu sa saison 2008-09, le MSB n'a pas grand-chose à envier aux hommes de Vincent Collet. Vainqueur de la Semaine des As et de la Coupe de France, il était même annoncé comme le favori pour le titre avant le début des play-offs de Pro A, malgré sa troisième place en saison régulière. Mais l'élimination par Orléans en trois matches, aux portes de la finale, a eu raison de sa soif de triplé. L'effectif risque désormais d'être chamboulé. Outre le départ d'Alain Koffi, désigné MVP français de la saison régulière, David Bluthenthal et Bobby Dixon, deux joueurs majeurs dans le redressement du Mans durant l'hiver et par la suite, ne devraient pas être conservés. La raison est simple, et récurrente en France: les finances du club ne le permettent pas. Pape Badiane, lui, s'est entendu avec les dirigeants pour rompre son engagement. Qui après Rupert ?Mais J.D. Jackson ne risque-t-il pas de déchanter en voyant ses meilleurs joueurs prendre la tangente ? Le président du club Christophe Le Bouille a enregistré sa première recrue lundi: Thierry Rupert, pour deux saisons. "Il m'était difficile de ne pas répondre à la sollicitation du Mans, explique-t-il. Quand J.D. Jackson m'a proposé de venir, j'y ai vu une superbe opportunité de retrouver l'Euroligue et le très haut niveau français."Malgré ses qualités défensives, l'ancien Chalonnais, 32 ans, ne pourra combler les nombreux départs. Selon Ouest-France, les pistes menant à Maxime Zianveni, qui a erré entre Nancy, Chypre et Hyères-Toulon, et Abdoulaye M'Baye, de Dijon, sont à l'étude. Rien de concret cependant. "Voilà quelques années qu'on le suit, admet Christophe Le Bouille à propos de l'ancien joueur du Sluc. Une piste parmi d'autres même si nous n'avons formulé aucune offre à ce jour." Quant à l'arrière de la JDA, ce ne sera pas simple de l'attirer. "Il y a pour moi seulement 5% de chances pour qu'il parte au Mans", précise Michel Renault, le président dijonnais. Un casse-tête pour le MSB.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr