La révolte des vaincus ?

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Si les quatre premiers de la saison régulière se sont imposés à domicile, lors des quarts de finale allers des playoffs de la Pro A, les clubs battus sont loin d'avoir rendu les armes. Ainsi, Gravelines, Chalon, Roanne et Strasbourg ont les moyens de renverser la vapeur ce week-end et de décrocher la belle.

Si les quatre premiers de la saison régulière se sont imposés à domicile, lors des quarts de finale allers des playoffs de la Pro A, les clubs battus sont loin d'avoir rendu les armes. Ainsi, Gravelines, Chalon, Roanne et Strasbourg ont les moyens de renverser la vapeur ce week-end et de décrocher la belle.Strasbourg-Asvel – Aller : 68-91Asvel mène la série 1-0Strasbourg a tenu la dragée haute à son adversaire villeurbannais durant 25 minutes. Il faudra 15 minutes de plus pour espérer décrocher la belle. Car les hommes de Frédéric Sarre ont craqué devant la défense renforcée des Rhodaniens, sérieusement recadrée par Vincent Collet. Si Brion Rush a bien inscrit vingt points, le soliste américain s'est trouvé bien seul alors qu'aucun de ses coéquipiers n'est parvenu à passer la barre des 10 points. Du côté des numéros un de la saison régulière, le banc a inscrit 32 points, trop pour les Alsaciens. Frédéric Sarre compte cependant sur un sursaut d'orgueil des siens vendredi, pour ne pas terminer sa saison prématurément.Roanne-Nancy – Aller : 79-97Nancy mène la série 1-0Roanne devra montrer un peu plus d'implication défensive s'il veut sortir vainqueur de sa série face à Nancy. Car les Nancéens, pourtant défaits à deux reprises par l'Asvel et Le Mans, ont su renaître de leurs cendres avec, pour ne rien changer, Ricardo Greer à la baguette. Les Roannais devront donc se montrer plus solides sur leurs bases collectives, eux qui ont tendance un peu trop souvent à tomber dans des travers individualistes. Finalistes l'an passé, les joueurs de Jean-Denys Choulet se doivent d'offrir un beau spectacle à leur public.Gravelines–Le Mans – Aller : 73-76 Le Mans mène la série 1-0Favoris logiques de la série après leur doublé Semaine des As/Coupe de France, les Manceaux se sont fait peur en voyant leurs adversaires revenir à hauteur avant le début du dernier quart-temps (66-64, 30e). Les Nordistes se sont appuyés sur un Yannick Bokolo motivé face à son ancien club avec 16 unités au compteur. Les hommes de Christian Monschau devront donc sans doute compter sur un nouvel excès de confiance des Sarthois mais peuvent, d'ores et déjà, s'atteler à remporter la bataille du rebond, un combat qui leur a permis de revenir lors du math 1.Chalon-Orléans- Aller : 64-68Orléans mène la série 1-0La série la plus indécise de ces quarts de finale. Le match aller aura été insipide avec une équipe d'Orléans indigne de son niveau de jeu de la saison régulière et sa deuxième place au classement final. Battu de quatre petits point et même en tête toute la première partie du match, Chalon peut croire en sa chance. Du côté orléanais, Philippe Hervé veut se convaincre que cette piètre performance n'était qu'un incident de parcours et que ses joueurs vont reprendre le chemin de la performance. Orléans, s'il veut continuer à jouer son rôle de poil à gratter, n'a pas le choix.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr