JO-Tir à l'arc : un pigeon a eu très chaud

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Un pigeon a failli connaître un triste sort mercredi soir. Le volatile a eu la très mauvaise idée de venir se promener devant la cible, en plein 16e de finale entre le Français Gaël Prévost et l'Ivoirien René-Philippe Kouassi (6-4). Finalement, le pigeon a évité la flèche du jeune français, qui a esquissé un petit sourire face à la situation.

Cet intrus n'a pas perturbé Gaël Prévost qui s'est donc qualifié pour les 16e de finale, où il retrouvera l'autre français encore en lice, Thomas Faucheron, pour une place en huitièmes. Le pigeon, qui a dû sentir la mort de près, ne devrait pas revenir de sitôt.