Foot : la Juventus fait encore parler (vidéo)

  • A
  • A
Partagez sur :

La Juventus est venue à bout difficilement de Catane, dimanche soir (1-0) et reste leader de la Serie A. Mais la Vieille Dame aurait dû concéder le match nul après un but injustement refusé pour un un hors-jeu imaginaire de Gonzalo Bergessio. "Le juge de ligne avait accordé le but, puis l'a refusé après les protestations des joueurs turinois", a expliqué le président de Catane, Antonino Pulvirenti, après la rencontre. "Les erreurs peuvent arriver, mais le vrai problème, c'est qu'il se soit ravisé après avoir été harcelé par le banc de la Juve. Que sommes-nous censés faire ? Nous asseoir sans rien dire ? Il y avait sept officiels et personne n'a rien vu".