F1 : Maria de Villota garde le moral

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

La pilote espagnole de Formule 1 Maria de Villota (ici en Une du magazine Hola), qui a perdu l'usage de son oeil droit lors d'un grave accident en essais privés avec l'écurie Marussia en juillet dernier, a affirmé jeudi qu'elle entendait "continuer à lutter" pour défendre la place de la femme dans la course automobile.

Maria de Villota (930x620)

© Hola

"Maintenant j'ai un empêchement physique pour piloter, avant je ne l'avais pas, et désormais je veux qu'il y ait une relève" féminine, a-t-elle déclaré lors de sa première apparition publique depuis cet accident qui avait failli lui coûter la vie. "Cet œil m'a redonné le nord, m'a redonné l'important, et je le prends comme ça, avec l'énergie de dire que cette nouvelle chance je vais la vivre à 100%."