Denver enfin en demis

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Quinze ans que Denver n'avait pas atteint le deuxième tour des play-offs ! Venus à bout de New Orleans (107-86), mercredi, les Nuggets, qualifiés 4 victoires à 1, affronteront Dallas en demi-finales de la Conférence Ouest. A l'Est, Miami a un peu compromis ses chances d'accéder au prochain tour après une nouvelle défaite à Atlanta (106-91).

Quinze ans que Denver n'avait pas atteint le deuxième tour des play-offs ! Venus à bout de New Orleans (107-86), mercredi, les Nuggets, qualifiés 4 victoires à 1, affronteront Dallas en demi-finales de la Conférence Ouest. A l'Est, Miami a un peu compromis ses chances d'accéder au prochain tour après une nouvelle défaite à Atlanta (106-91).Denver-New Orleans: 107-86Depuis 1994, le premier tour des playoffs restait pour les Nuggets un cap infranchissable. Quinze ans plus tard et voilà que la porte s'ouvre enfin. Denver disputera les demi-finales de la Conférence Ouest face à Dallas ! Autant dire une véritable délivrance à l'issue de cette quatrième victoire décisive (107-86) face à New Orleans, qui, il faut bien l'avouer, n'aura jamais su contrer son adversaire dans cette série perdue (4-1).Carmelo Anthony, arrivée en 2003 dans le Colorado, aura porté le coup de grâce aux Hornets en inscrivant 34 points (6 rebonds et 4 interceptions), soit un nouveau record en playoffs. Anthony, mais aussi J.R. Thomas, auteur de 15 de ses 20 points en seconde période mercredi, pointent de nouveau au rang des meilleurs scoreurs de la ligue. A l'heure d'entamer la demi-finale face aux Mavericks, les Nuggets ont sûrement en tête qu'ils n'ont pas perdu un seul match face à Nowitzki et ses coéquipiers cette saison (4-0) !Les Nuggets se qualifient 4-1 face aux Hornets.Atlanta-Miami: 106-91Bien qu'auteur de 29 points, Dwayne Wade, déjà handicapé par son dos, n'a pas été épargné face aux Hawks. Chutant lourdement sur le parquet à la fin du premier quart-temps après un choc avec Josh Smith, le meneur de jeu n'a pu empêcher le revers (106-91) de son Heat désormais dos au mur, à une défaite de l'élimination dans une série qu'il aura mené 2-1... Atlanta, à la différence de son adversaire, ne dépend pas d'un soliste, à l'image de ses quatre joueurs à plus de quinze points : Josh Smith (20 points), Joe Johnson (25), Mikke Bibby (17) et Ronald Murray (23). Lors du prochain match vendredi, à Miami, le Heat n'aura plus le choix. Pas sûr que le numéro de Smith, qui ne trouva rien de mieux que de chambrer ses adversaires en tentant et ratant un dunk, lorsque l'écart était de +20, contribue à calmer l'ardeur des deux formations.Les Hawks mènent la série 3-2 face au Heat.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr