Var : un policier municipal se suicide au travail avec son arme de service

  • A
  • A
Le policier municipal n'a pu être secouru.
Le policier municipal n'a pu être secouru. © OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP
Partagez sur :
L'homme, né en 1974, avait prévenu son ancienne compagne qu'il allait mettre fin à ses jours juste avant de mettre sa menace à exécution.

Un policier municipal s'est suicidé dans la nuit de samedi à dimanche dans les locaux de la police municipale du Pradet, près de Toulon, où il était affecté, a indiqué dimanche à l'AFP le parquet de Toulon.

Il avait prévenu son ancienne compagne. L'homme, né en 1974, a utilisé son arme de service, a précisé Bernard Marchal, procureur de la République de Toulon, confirmant une information de Var-Matin, pour se tirer un balle mortelle dans la bouche. Le policier, avant son geste fatal, a téléphoné à son ex-concubine pour la prévenir qu'il allait mettre fin à ses jours. Celle-ci a aussitôt alerté le frère de la victime, un pompier, qui s'est rendu sur place avec un ami et découvert le corps sans vie de son frère, seul dans le local de la police municipale au moment de son geste.

Le parquet de Toulon précise qu'une autopsie doit être pratiquée dans les jours qui viennent et que l'enquête a été confiée au commissariat de Toulon.