"Une première mondiale" : des Sarthois viennent d'élaborer une eau de vie à base de rillettes

  • A
  • A
Rillettes Le Mans 1:28
L'alcool d'Emmanuel Viton a été prépare en macérant des rillettes dans de l'alcool. Photo d'illustration. © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :
Des Sarthois ont mis au point un eau de vie à base de rillettes qu'ils dévoileront au grand public jeudi soir. Facturé 40 euros le litre, ce produit "pas si farfelu qu'il en a l'air" pourrait bien se marier avec... un dessert, selon un chef cuisiner interrogé par Europe 1.
REPORTAGE

L'idée lui est venu en croisant un charcutier sarthois : au Mans, le distillateur Emmanuel Viton a décidé de mettre au point une eau de vie à base de rillettes, qu'il va bientôt dévoiler au public. Mais Europe 1 a pu assister à la dégustation en avant-première, mercredi soir, et constater que cette invention corsée pouvait s'insérer sans trop de mal dans la gastronomie locale.

"Tout le monde en veut"

Revenons d'abord à la recette : "On a mis 20 kg de rillettes à macérer dans 20 litres d'alcool à 96 degrés", raconte Emmanuel Viton, qui se définit comme le "Géo Trouvetout de la goutte". "C'est une première mondiale, tout le monde en veut." Le produit fini va-t-il combler les attentes de celui qui gère la distillerie du sonneur, ouverte il y a seulement six mois ? "L'alcool a déjà bien pris le goût des rillettes, ça va être super." 

Vient maintenant le temps de penser à l'accord entre les mets et la boisson. Emmanuel Viton a déjà son idée sur la question : "Peut-être en apéro avec des radis et du beurre salé, et ça peut très bien fonctionner sur une salade", répond-il. "Je ne sais pas si ça va révolutionner la gastronomie, mais on n'aura pas un produit si farfelu qu'il en a l'air" à table.

Avec un craquant au chocolat ?

Il manquait le verdict d’un chef. François Ricordeau, du restaurant L'Épi'Curieux au Mans, a lui aussi ses idées : "On sent la rillette, on est dedans. Il y a le feu… 96 degrés, quand même", concède-t-il au breuvage, à toujours consommer avec modération. "Je trouve ça vraiment original, j'adore ça. Moi, ça me donne des idées, même dans un dessert. Je partirai sur un craquant au chocolat avec une glace et une eau de vie de rillettes, ça devrait être super bon."

Après le repas ou en cuisine, l'eau de vie de rillettes, facturée 40 euros le litre, sera présentée au Printemps des Rillettes, en mars.