Clermont-Ferrand : un violeur présumé écroué après avoir été reconnu dans le tram par sa victime

, modifié à
  • A
  • A
Tramway Clermont Ferrand 1280
C'est dans le tramway que la victime a fini par reconnaître son agresseur. (Photo d'illustration) © THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Partagez sur :
Un homme de 32 ans a été mis en examen pour viol et agressions sexuelles, accusé d'avoir violé une femme, qui l'a reconnu ensuite dans le tramway. 

L'auteur présumé d'un viol à Clermont-Ferrand a été mis en examen et écroué mercredi après avoir été reconnu dans le tramway par sa victime en début de semaine, a indiqué jeudi le parquet. Âgé de 32 ans, le suspect est poursuivi pour "viol" mais aussi pour "agressions sexuelles", la justice le soupçonnant aussi d'attouchements sur deux autres jeunes femmes, a déclaré le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Éric Maillaud, confirmant une information du quotidien La Montagne.

Un Algérien en situation irrégulière. Jusque-là inconnu de la justice, le trentenaire, un Algérien en situation irrégulière, a été interpellé lundi à sa descente du tramway. Il venait d'y être identifié par une jeune étudiante, qui a appelé la police après l'avoir reconnu comme étant l'homme qui l'avait violé le 22 septembre au soir dans le centre-ville.

Soupçonné également d'attouchements. Le suspect a été en outre confondu par une expertise ADN après l'analyse des traces biologiques qu'il avait laissées sur la jeune étudiante, selon le procureur. Deux autres jeunes femmes l'ont également reconnu, l'accusant pour l'une d'attouchements devant son domicile, le 20 septembre, l'autre de lui "avoir touché les fesses" dans la rue le matin même du viol pour lequel il a été arrêté.