Un site pornographique victime d’une fuite de données, 40.000 Français concernés

  • A
  • A
40.000 Français sont membres du site pornographique américain.
40.000 Français sont membres du site pornographique américain. © LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :
Un site pornographique américain a ouvert au public son serveur, qui regroupe les données personnelles de ses 1,2 million de membres. 40.000 Français sont concernés par cette fuite, rapporte "Le Parisien".

Le site pornographique américain Luscious, spécialisé dans les dessins issus du monde du manga de type "hentai", a subi une fuite de données sans précédent, révèle Le Parisien

Des adresses mail professionnelles

Le serveur du site internet, contenant les données personnelles de ses 1,2 million de membres, est resté ouvert au public. Parmi ses membres, Luscious compte près de 40.000 Français. La faille a été détectée le 15 août par des chercheurs de la société vpnMentor, spécialisée dans la cybersécurité, et a été corrigée lundi. 

Tout un chacun avait alors accès à l'adresse mail des utilisateurs, leur activité sur le site ou leur pays de résidence. L'anonymat des membres de Luscious est aussi menacé par la fuite de leur nom complet, lorsque ceux-là l'ont renseigné au moment de leur inscription. Selon le quotidien, les données personnelles qui ont fuité ne contiennent pas le mot de passe des membres. 

13.000 adresses mail terminant par .fr auraient été découvertes dans la liste, mais les chercheurs qui ont enquêté sur cette fuite indiquent qu'en réalité, trois fois plus de Français seraient concernés. Dans la longue liste figuraient aussi des adresses mail professionnelles, liées à des administrations officielles, utilisées par des membres brésiliens, italiens ou encore australiens. 

Risque de chantage

Une telle fuite représente un réel danger pour les utilisateurs. Les données personnelles des membres peuvent être utilisées à leur encontre, notamment dans le cadre de chantage financier. Les pirates peuvent aussi se servir des adresse mail pour effectuer des campagnes d'hameçonnage. Il est donc recommandé aux utilisateurs de modifier leurs informations de connexion et, de manière générale, de ne pas renseigner d'informations personnelles sur les sites sensibles.

Face à ces risques, le site pornographique a répondu au média américain TechCrunch. Le propriétaire de Luscious a affirmé qu'il allait "contacter les utilisateurs dont les données sont compromises afin de les alerter sur le risque potentiel de la compromission de leurs adresses mail".