Un millier de Harley-Davidson paradent à l'American Tours Festival

  • A
  • A
Partagez sur :
Cette parade, un moment fort du festival qui a rassemblé cette année près de 60.000 personnes, a débuté par la traditionnelle bénédiction par le père Guillaume Morin, également motard.

L'American Tours Festival propose trois jours de concerts, chaque année depuis dix ans. Mais le festival est loin d'être consacré uniquement à la musique, et vaut également pour ses à-côtés : des pistes de danses géantes, des animations autour de la conquête de l'Ouest ou dans la plus pure tradition far west (tri de bétail, rodéo), des épreuves de "tracteur pulling" (qui consiste à tracter une remorque avec un tracteur, souvent modifié, le plus loin possible) et de "drift" (le pilote contrôle son véhicule pendant qu'il glisse d'un côté vers l'autre de la piste). Et, enfin, une parade de Harley-Davidson.