Un Français sur trois jette des déchets par la fenêtre de sa voiture

, modifié à
Les sondés de l'enquête sont 25% à se débarrasser de trognons de pomme par la fenêtre de leur voiture quand ils sont sur l'autoroute. Image d'illustration. © PATRICK BERNARD / AFP

Selon une étude dévoilée jeudi, ils sont pourtant 83% à penser que cette pratique dégrade les paysages. 

Est-ce l'envie de se retrouver en vacances le plus vite possible ? OU celle de ne pas s'encombrer l'esprit de contraintes ménagères alors qu'on est sur la route du soleil ? Selon une étude Ipsos/Vinci Autoroutes dévoilée jeudi, un tiers des Français jettent leurs ordures par la fenêtre de leur voiture quand ils sont sur l'autoroute. 

Mégots et trognons de pomme. L'étude, réalisée auprès de 2.160 personnes, révèle que 33% d'entre eux jettent des déchets par la fenêtre quand ils conduisent sur l'autoroute. En vrac, ils sont 25% à se débarrasser ainsi de trognons de pomme, 14% de mégots de cigarette et 6% de papiers divers. "Outre le risque d’incendie particulièrement critique en cette période estivale, le jet de mégots ou de tout autre déchet sur la route peut dégrader durablement la nature", rappelle Bernadette Moreau, directrice Développement durable de Vinci Autoroutes. 

Paradoxe, les personnes interrogées sont 83% à penser que cette pratique dégrade les paysages et 79% à juger qu'elle présente un risque de pollution important. Preuve qu'une prise de conscience n'a pas forcément un impact sur les pratiques.

Le recyclage, pas une priorité sur les aires d'autoroute. Les Français sont plutôt bons trieurs à la maison, mais le recyclage des ordures semble ne plus être une préoccupation une fois sur la route. Seulement un sondé sur deux dit trier de manière systématique ses déchets une fois sur les aires d'autoroutes. "Un chiffre qui a malheureusement tendance à rester stable depuis ces dernières années et qui reflète une paresse assumée sur la route des vacances", déplore l'enquête. 

Les + lus