Tour Eiffel : ce qui change avec le nouveau système d'accès des visiteurs

, modifié à
  • A
  • A
La Tour Eiffel était fermée en fin de semaine dernière. © LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :

La Tour Eiffel revient, à partir de lundi, à son ancien système d'accès des visiteurs. Objectif : limiter l'attente des touristes.

Retour au système initial. Après une journée et demi de grève en fin de semaine dernière, la direction de la Tour Eiffel et les syndicats sont tombés d'accord pour revenir, à partir de ce lundi, à l'ancien système d'accès des visiteurs. Il doit permettre de fluidifier l'accès au monument. 

Priorité aux visiteurs munis de billets. A partir de lundi matin : tous les visiteurs seront de nouveau accueillis sous les deux piliers dédiés à l'accès du public. Au tout début des vacances, l'accueil des visiteurs avait été séparé en deux flux : les visiteurs avec une réservation accédaient par le pilier nord, tandis que ceux qui n'avaient pas de billets passaient par le pilier ouest. Seul changement : la priorité sera donnée aux touristes qui se sont préalablement inscrits dans un créneau horaire, c'est-à-dire qui ont réservé leur place sur internet. S'il y a trop de monde aux ascenseurs, ce sont eux qui passeront devant les autres.

Août, mois de la plus forte fréquentation. Pour la direction, cette nouvelle organisation est surtout un moyen de répondre aux critiques émises la semaine dernière par les syndicats. Ils dénonçaient une pression trop forte de la part du public sur le personnel, excédé parfois par des files d'attente trop longues dépassant 3 heures. Le mois d'août va donc servir de test et pour cause, c'est le mois où la Tour Eiffel est la plus visitée de toute l'année.