Réforme du bac, école à trois ans, Marseillaise… Voilà les nouveautés de la rentrée 2019

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Près de 12,5 millions d’écoliers, collégiens ou lycéens vont reprendre le chemin des cours lundi. Avec au menu des nouveautés voulue par le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer.

Lundi, c’est la rentrée : 12,5 millions d’élèves vont reprendre le chemin de l’école, du collège ou du lycée pour l’année scolaire à venir. Une année marquée par de nombreux changements, initiés par le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer. Passage en revue.

Grand chamboulement au lycée

Au lycée, tout change en cette rentrée ! Finies les sections S, ES, L. Les élèves de premières auront des nouvelles matières, et des parcours scolaires à la carte. Le tout pour arriver au nouveau bac en 2021, resserré à quatre épreuves écrites et un grand oral.

Priorité aussi à l'environnement. Des "éco-délégués" seront élus au collège et au lycée pour veiller aux petits gestes écolo du quotidien.

L’école obligatoire dès trois ans

Au primaire, la politique réformatrice de Jean-Michel Blanquer produit aussi ses effets. Puisqu'il l'a dit "priorité aux premières années de la vie", sa mesure phare, c'est l'obligation d'aller à l'école à partir de trois ans, contre six auparavant. Seulement 26 000 élèves y échappaient.

Nouvelle consigne en cette rentrée, les paroles de la Marseillaise doivent être placardées sur les murs de classe, tandis que  les drapeaux français et européen doivent flotter dans chaque salle. En théorie en tout cas.

Les dédoublements, déjà engagés en CP et CE1,  se poursuivent dans les quartiers défavorisés pour les grandes sections maternelles. Avec tous ces changements, les syndicats menacent de bloquer la rentrée, avec des risques de grève dès cette semaine.

Europe 1
Par Virginie Riva, édité par R.D.