Paris : la consommation d'alcool interdite dans deux rues pour éviter les regroupements

  • A
  • A
La consommation d'alcool est désormais interdite place de la Contrescarpe.
La consommation d'alcool est désormais interdite place de la Contrescarpe. © Thomas SAMSON / AFP
Partagez sur :
Le préfet de police de Paris a décidé d'interdire la consommation d'alcool rue de Buci et place de la Contrescarpe "afin de lutter contre la propagation du virus" dès mardi. Une décision qui fait suite à la constatation de plusieurs regroupements dans ces zones ce week-end. La mesure pourrait être étendue à d'autres secteurs. 

Plus d'alcool rue de Buci et place de la Contrescarpe dès mardi. La préfecture de police de Paris a pris un arrêté "interdisant la consommation d’alcool sur la voie publique entre 11 heures et 18 heures" dans ces deux espaces de la capitale. Une décision motivée par des "regroupements sur la voie publique", constatés ce week-end, qui ne respectaient pas les gestes barrières dans un contexte de lutte contre le coronavirus a expliqué la préfecture dans un communiqué de presse, lundi.

Une liste de rues susceptible d'évoluer

"Des regroupements de personnes, liés notamment à la consommation d’alcool, ont été constatés ce week-end à Paris à la faveur des températures clémentes", relate le communiqué. "Ces regroupements sur la voie publique, favorisés par la consommation de boissons alcooliques, ont entraîné des comportements contraires aux gestes barrières, susceptibles de favoriser la propagation du virus à l’heure où la situation sanitaire reste fragile", précise-t-il encore.

L'arrêté, qui prend effet mardi 23 février, interdit donc la consommation d'alcool dans le 6ème arrondissement, rue de Buci, ainsi que dans le 5ème arrondissement, place de la Contrescarpe, "pour une durée de 15 jours". La préfecture de police précise encore que la liste des rues concernées est susceptible d’évoluer "en fonction des comportements constatés". Une amende de 135 € sera dressée en cas de non-respect de ces consignes.