La tante de Maëlys met en garde contre de fausses cagnottes

, modifié à
  • A
  • A
© Philippe DESMAZES/AFP
Partagez sur :

Selon la tante de Maëlys, plusieurs fausses cagnottes ont été ouvertes par des personnes mal intentionnées. Elle a publié un message d'alerte sur Facebook.

Utiliser l'horreur d'un crime "pour se remplir les poches". Samedi sur sa page Facebook, la tante de Maëlys, tuée en août dernier lors d'une fête de mariage, a dénoncé l'existence de fausses cagnottes sur Internet. Séverine Cleyet-Marrel a tenu à en alerter les internautes.

Des personnes "malveillantes". "Il existe de nombreuses cagnottes sur Leetchi (un site de cagnotte collaborative, ndlr) concernant Maëlys. Sachez que nous ne sommes pas à l'origine de ces cagnottes, que la seule cagnotte officielle, est la première qui a été mise en place depuis le début de l'affaire par les collègues de promo de la maman de la petite", a mis en garde la tante de la fillette.

"Ce message n'a pas pour but d'inciter les gens à participer à la cagnotte officielle mais d'informer que des personnes malveillantes utilisent le prénom de Maëlys, notre nom de famille et l'horreur de ce crime pour se remplir les poches", a-t-elle dénoncé.

3.000 donneurs sur la cagnotte officielle. Sur Internet, on ne trouve plus ou presque de fausses cagnottes encore ouvertes, ce mardi. Les seules encore en ligne sont quasiment vides. La cagnotte officielle (www.leetchi.com/c/solidarite-pour-les-parents-de-maelys) est bien celle lancée par les anciennes camarades de promotion de Jenifer de Araujo, la mère de Maëlys. Active encore au moins un mois, elle a déjà reçu des dons de près de 3.000 personnes.