La météo du jeudi 9 août : de fortes pluies et un mercure en baisse

  • A
  • A
17 départements ont été placés en vigilance orange aux orages jeudi. © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Partagez sur :

Une perturbation pluvio-orageuse va traverser l'Hexagone jeudi, de la façade Atlantique aux frontières de l'Est, faisant baisser le mercure un peu partout. 

Les températures baisseront partout jeudi et il y aura de très fortes pluies, notamment dans les Cévennes, selon les prévisions de Météo France qui a placé 17 départements en vigilance orange pour les orages. La vigilance canicule est pour sa part terminée.

Pluie et orages. La matinée sera marquée par une forte activité pluvieuse, qui s'étendra rapidement de l'Aquitaine vers le Massif Central, et jusqu'au nord du pays en fin de matinée en passant par le Limousin, la Bourgogne, l’Île de France et la Picardie. Plus à l'Est, dès la fin de nuit et matinée de jeudi, une activité fortement pluvieuse est attendue, avec des orages et de la grêle possible. Les plus fortes pluies vont notamment concerner les Cévennes et plus particulièrement les Cévennes ardéchoises. Les fortes pluies à caractère orageux concerneront aussi une zone plus large allant du sud-est du Massif Central vers les premiers contreforts des Alpes.

Ciel variable à l'arrière. Plus au Nord, de la Franche-Comté à la Lorraine et pouvant déborder en Alsace, l'activité pluvio-orageuse sera accompagnée de fortes rafales de vent dans l'après-midi. Cette activité bien pluvieuse sur une grande partie Est du territoire se poursuivra toute la journée, mais se décalera progressivement vers l'Est, laissant place à l'arrière à un ciel variable entre nuages et éclaircies, et un temps nettement plus frais que les jours précédents. Ce ciel variable concernera déjà la Bretagne en matinée.

Un mercure plus frais. Les températures vont fortement baisser. Les minimales varieront en moyenne de 13 à 17 degrés. Elles seront plus élevées sur le Sud-Ouest, Nord-Est et le pourtour méditerranéen avec 16 à 20 degrés. Les températures maximales s'effondreront sur la moitié Ouest, où elles atteindront tout juste entre 18 à 23 degrés, Île de France inclue. Plus à l'Est, elles atteindront les 24 à 28 degrés, et grimperont localement jusqu'à 32 degrés en Alsace et en Corse.